16 juin 2021

3 catalyseurs qui pourraient faire monter le stock de Corsair Gaming

Par admin2020

Jeu de corsaire (NASDAQ : CRSR) certainement choisi une bonne année pour avoir une offre publique initiale. Les affaires étaient en plein essor pendant la pandémie, avec des revenus en hausse de 55% en 2020. L’action a initialement triplé par rapport à son prix d’introduction en bourse en septembre, mais est actuellement à 30% de moins que son plus haut de 52 semaines de 51,37 $.

Les investisseurs sont sceptiques quant à la capacité de Corsair à maintenir la dynamique des ventes induite par la pandémie, mais Corsair est un cas intéressant dans la mesure où il bénéficiait déjà d’une croissance avant la pandémie, et la direction vise davantage de croissance en 2021 après un solide rapport sur les résultats du premier trimestre.

L’action semble valorisée pour une appréciation supplémentaire si Corsair respecte les orientations de la direction, se négociant à un ratio cours/bénéfice (P/E) à terme de 19,7. Examinons trois catalyseurs qui pourraient faire monter le titre.

Les joueurs portant des casques et jouant à des jeux vidéo sur PC.

Source de l’image : Getty Images.

1. De nouveaux produits alimentant la croissance

Au cours du premier trimestre, Corsair Gaming a enregistré une augmentation massive des revenus de 132 % pour son segment de périphériques pour joueurs et créateurs. Ce segment comprend les ventes d’articles dont les streamers de jeux ont besoin pour créer une diffusion d’aspect professionnel, comme des écrans verts et des microphones de qualité. Il comprend également des éléments essentiels de jeu tels que des casques et des contrôleurs.

Corsair a également signalé une augmentation de 52% des revenus des composants et systèmes de jeu, tels que les modules de mémoire et les alimentations, indiquant que les joueurs continuent de dépenser en pièces d’ordinateur pour mettre à niveau leurs PC de jeu.

Le plus révélateur de l’élan de Corsair est que les revenus des périphériques pour joueurs et créateurs ont presque triplé par rapport aux niveaux du premier trimestre 2019. Corsair a augmenté son nouveau calendrier de lancement à près de deux nouveaux produits par semaine au cours du dernier trimestre, ce qui répond à une forte demande. Les dépenses de recherche et développement (R&D) ont augmenté de 31 % d’une année sur l’autre au premier trimestre et la société maintiendra un taux plus élevé de dépenses de R&D pendant le reste de l’année pour préparer le lancement de nouveaux produits.

« Nous continuerons à investir à un rythme similaire dans le marketing des produits, et vous devez vous attendre à ce que nous continuions à lancer de nouveaux produits haute performance à un rythme effréné et à utiliser ces produits pour gagner des parts de marché », a déclaré le PDG Andy Paul.

2. Amélioration de la marge

Un facteur clé à retenir est que les ventes de périphériques pour joueurs et créateurs génèrent une marge brute plus élevée que les ventes de composants système. Au premier trimestre, Corsair a vu sa marge brute bondir de 4,8 points de pourcentage par rapport au premier trimestre 2020. Les périphériques pour joueurs et créateurs ont enregistré une augmentation de 211% de leur marge brute, tandis que les composants de jeux ont enregistré une augmentation de 62%.

Cela s’est traduit par une nette amélioration du bénéfice net au premier trimestre. Le bénéfice par action s’est établi à 0,47 $, contre 0,01 $ au trimestre de l’année dernière. Plus important encore, Corsair a généré 181 millions de dollars de cash-flow libre au cours des quatre derniers trimestres.

L’évolution du mix produit vers les périphériques de jeu est une excellente opportunité d’augmenter les marges. « Il s’agit d’une excellente histoire globale et d’une formule pour une expansion continue de la marge globale, car notre segment à la croissance la plus rapide et à la marge la plus élevée se situe également sur notre plus grand marché », a déclaré Paul.

Corsair ne publiera pas de solides performances de marge comme celle-ci chaque trimestre, comme l’a averti la direction. Mais comme Paul l’a expliqué, “[I]Cela souligne certainement notre ferme conviction que les marges augmenteront avec le temps, alors que nous continuons à proposer des produits haut de gamme et à devenir plus dominants sur le marché. »

3. Réduction de la dette

La direction profite de l’amélioration de sa rentabilité pour rembourser sa dette. À la fin du premier trimestre, la société détenait 121,6 millions de dollars en espèces, mais cela a été plus que compensé par une dette de 294,5 millions de dollars. Cependant, la dette a diminué de 27 millions de dollars par rapport au trimestre précédent, et la direction s’attend à rembourser 72 millions de dollars supplémentaires à court terme.

Les investisseurs récompensent généralement les entreprises qui ont des niveaux d’endettement inférieurs avec des évaluations plus élevées que les entreprises qui maintiennent des bilans très endettés. En février, Standard and Poor’s a relevé la note d’entreprise de Corsair de B+ à BB-. Un remboursement supplémentaire de la dette réduira le risque financier de l’entreprise, ce qui pourrait faire gagner à l’action une valorisation plus élevée.

Les investisseurs sous-évaluent l’avenir de Corsair

La popularité croissante du streaming de jeux en direct et des esports pousse de plus en plus de clients vers les produits de jeux de Corsair. Ces tendances expliquent pourquoi la direction s’attend à une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 11 % et 23 % en 2021.

Le P/E à terme de l’action de 19,7 semble trop bas compte tenu des perspectives de la société ou par rapport à son homologue plus important Logitech International, qui se négocie à 29 fois les bénéfices attendus :

Un graphique des ratios P/E de Corsair et Logitech, montrant les tendances à la hausse pour les deux.

Ratio CRSR PE (à terme) données par YCharts.

Le plan de remboursement de la dette, tout en réinvestissant dans de nouveaux produits, devrait à terme amener les investisseurs à revoir l’action de Corsair – et à l’envoyer vers un multiple P/E plus élevé.

Cet article représente l’opinion de l’auteur, qui peut être en désaccord avec la position de recommandation « officielle » d’un service de conseil premium Motley Fool. Nous sommes hétéroclites ! Remettre en question une thèse d’investissement – même l’une des nôtres – nous aide tous à réfléchir de manière critique à l’investissement et à prendre des décisions qui nous aident à devenir plus intelligents, plus heureux et plus riches.




Source by