4 avril 2021

Accord entre Paris et Bruxelles sur une nouvelle aide à Air France, annonce Le Maire Par Reuters

Par admin2020

© Reuters. ACCORD ENTRE PARIS ET BRUXELLES SUR UNE NOUVELLE AIDE À AIR FRANCE

PARIS (Reuters) – La France et la Commission européenne ont conclu un accord de principe sur un nouveau soutien financier de l’Etat français à Air France (PA:), a annoncé dimanche Bruno Le Maire.

“Le montant sera discuté avec Air France. Il y aura (lundi)un conseil d’administration d’Air France qui doit valider les principes de cet accord”, a précisé le ministre de l’Economie et des Finances sur RTL/LCI.

“C’est une très bonne nouvelle pour Air France, c’est une très bonne nouvelle pour l’ensemble du secteur aérien français”, a ajouté Bruno Le Maire.

“Ça a été une négociation longue et difficile mais je pense que nous sommes parvenus avec (la vice-présidente de la Commission européenne) Margrethe Vestager à un bon accord”, a-t-il déclaré.

Bruno Le Maire a précisé que l’exécutif européen réclamait, en échange de ce soutien de l’Etat, l’abandon par Air France de 24 créneaux horaires d’atterrissage et de décollage à Orly, mais qu’il avait obtenu moins. “Il y aura un abandon de certains créneaux, mais pas 24”, a-t-il dit.

Rappelant que l’Etat, et donc les contribuables, avait déjà accordé une aide de 7 milliards d’euros à Air France pour faire face aux conséquences de l’épidémie de COVID-19, qui a quasiment paralysé le trafic aérien pendant des mois, le ministre de l’Economie et des Finances a demandé que la compagnie “renoue avec les bénéfices”, “apporte la preuve de sa compétitivité” et “continuer de réduire ses émissions de CO2”.

(Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media vous rappelle que les données contenues dans ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les CFD (actions, indices, contrats à terme) et les prix du Forex ne sont pas fournis par des bourses mais plutôt par des teneurs de marché, de sorte que les prix peuvent ne pas être précis et peuvent différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir du fait de l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée avec Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour la perte ou les dommages résultant de la confiance dans les informations, y compris les données, les devis, les graphiques et les signaux d’achat / vente contenus dans ce site Web. Soyez pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes d’investissement les plus risquées possible.




Source by