4 mai 2021

Augmentation des bénéfices d’Apollo au premier trimestre grâce à de solides revenus d’honoraires | Nouvelles sur les investissements

Par admin2020

(Reuters) – Apollo Global Management Inc a déclaré mardi que ses bénéfices distribuables du premier trimestre avaient augmenté de 78%, en raison de la croissance des frais de gestion de son activité de crédit tentaculaire et d’une augmentation des ventes d’actifs de son portefeuille de capital-investissement.

Il s’agissait du premier bénéfice trimestriel publié par Apollo avec le co-fondateur Marc Rowan à la barre en tant que directeur général. Il a succédé à Leon Black, qui a quitté le cabinet basé à New York en mars à la suite d’un examen par le cabinet d’avocats Dechert de ses liens avec le défunt financier et délinquant sexuel condamné Jeffrey Epstein.

L’examen a révélé que Black avait payé 158 millions de dollars à Epstein pour des conseils sur la planification fiscale et successorale et les services connexes entre 2012 et 2017. Il a innocenté Black de tout acte répréhensible.

Apollo a déclaré mardi que le bénéfice distribuable du premier trimestre – trésorerie utilisée pour verser des dividendes aux actionnaires – était passé à 293,8 millions de dollars, contre 165,1 millions de dollars un an plus tôt. Cela s’est traduit par un bénéfice distribuable par action de 66 cents par action, supérieur aux 58 cents estimés en moyenne par les analystes de Wall Street, selon le fournisseur de données financières Refinitiv.

Le pair d’Apollo, Blackstone Group Inc, a annoncé le mois dernier que ses bénéfices distribuables avaient plus que doublé au premier trimestre, tandis que Carlyle Group Inc. a déclaré que ses bénéfices distribuables après impôts avaient augmenté de 23% grâce aux fortes ventes d’actifs de son activité de private equity. [L1N2MF0ZX] [L1N2MM1QE]

Apollo a déclaré avoir vendu pour 3,7 milliards de dollars d’actifs au premier trimestre. Il a cédé l’intégralité de sa participation dans le détaillant de montres de luxe Watches of Switzerland, ainsi que dans le prêteur subprime américain OneMain Holdings Inc. Il a également vendu une participation de 9% dans le fabricant français de bouteilles en verre Verallia.

L’entreprise a également investi beaucoup de capitaux. Il a déployé quelque 24,9 milliards de dollars au cours du trimestre, dont 19,1 milliards de dollars veulent créditer des investissements.

En mars, Apollo a conclu un accord de fusion entièrement en actions avec Athene Holdings Ltd, apportant en interne le fournisseur de rentes qui est un contributeur clé aux revenus générés par les frais de gestion d’actifs lucratifs. [L4N2L62U8]

Apollo a déclaré que ses bénéfices liés aux honoraires avaient augmenté de 26% pour atteindre un record de 286,7 millions de dollars, grâce à de solides frais de gestion, de conseil et de transaction. Il a déclaré un bénéfice net de 669,7 millions de dollars selon les principes comptables généralement reconnus (PCGR), également un record.

Apollo a déclaré que son portefeuille de capital-investissement s’est apprécié de 22% au cours du trimestre, tandis que ses fonds immobiliers, de financement principal et d’infrastructure ont augmenté de 12%. Ses fonds de crédit ont augmenté de 4% au total.

La gestion d’actifs totale est passée à 461,1 milliards de dollars, contre 455,5 milliards de dollars au trimestre précédent, grâce à la collecte de fonds et à l’appréciation de son portefeuille de capital-investissement. Apollo, qui a terminé le trimestre avec 49,7 milliards de dollars de capital non dépensé, a déclaré un dividende de 50 cents par action.

Plus tôt ce mois-ci, Apollo a accepté d’acheter l’unité média de Verizon Communications Inc, qui détient Yahoo et AOL, pour 5 milliards de dollars.

(Reportage de Chibuike Oguh à New York; Montage par Jacqueline Wong)

Droits d’auteur 2021 Thomson Reuters.



Source by