28 avril 2021

Bond des ventes au 1er trimestre malgré un contexte peu favorable Par Reuters

Par admin2020

© Reuters. PHOTO DE FICHIER: Le logo de la société allemande d’articles de sport Puma est visible à l’entrée de l’un de ses magasins à Vienne

BERLIN (Reuters) – L’équipementier sportif allemand Puma a fait état mercredi d’un bond de 26% de ses ventes au premier trimestre malgré un contexte peu favorable marqué par la poursuite des confinements sanitaires, des problèmes d’approvisionnement et des appels au boycott en Chine liés au Xinjiang.

Les ventes de Puma pour le trimestre s’établissent à 1,549 milliard d’euros et le bénéfice net a bondi à 109 millions d’euros. Ces chiffres dépassent les estimations des analystes.

En mars, plusieurs marques de prêt-à-porter occidentales comme Puma et son rival Nike (NYSE:) ont été sous le feu des critiques en Chine après des commentaires évoquant leur approvisionnement en coton dans la région du Xinjiang et les allégations de travail forcé.

Au premier trimestre, les ventes de Puma dans la région Asie/Pacifique ont bondi de 29%, menées par la Grande Chine. L’équipementier a cependant souligné que “les récentes tensions politiques sur les marchés clés” conduisaient à une incertitude accrue dans le secteur.

Le groupe fait aussi toujours face aux conséquences de la pandémie de coronavirus. En Europe et en Amérique latine, environ 30% des magasins vendant les produits de la marque sont toujours fermés, alors que de nouvelles restrictions sont récemment entrées en vigueur dans d’autres régions comme l’Inde ou le Canada.

Selon le groupe, la pandémie continuera de freiner ses activités tout au long de 2021.

La crise sanitaire a également mené à un ralentissement considérable du trafic maritime et le blocage d’une semaine d’un cargo transporteur dans le canal de Suez (PA:) a ajouté aux perturbations continues du commerce mondial.

Pour 2021, Puma anticipe une croissance des ventes d’environ 15% et une rentabilité nettement supérieure à celle enregistrée l’année dernière.

(Emma Thomasson, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media vous rappelle que les données contenues dans ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les CFD (actions, indices, contrats à terme) et les prix du Forex ne sont pas fournis par des bourses mais plutôt par des teneurs de marché, de sorte que les prix peuvent ne pas être précis et peuvent différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de trading. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir du fait de l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée avec Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou dommages résultant de la confiance dans les informations, y compris les données, les devis, les graphiques et les signaux d’achat / vente contenus dans ce site Web. Soyez pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes d’investissement les plus risquées possible.




Source by