12 avril 2021

cap sur les boutiques, les salons de coiffure et les bars Par Reuters

Par admin2020

© Reuters. L’ANGLETERRE PRISE DE FIÈVRE ACHETEUSE : CAP SUR LES BOUTIQUES, LES SALONS DE COIFFURE ET LES BARS

par Carl Recine et Kate Holton

BIRMINGHAM, Angleterre (Reuters) – Après trois mois de confinement strict, l’Angleterre a assisté lundi au retour de ses consommateurs qui, avant même le lever du jour, partageaient une pinte de bière, faisaient la queue devant les magasins ou s’offraient une nouvelle coupe de cheveux.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré que la réouverture de ces commerces était une “étape majeure” vers la liberté, mais a toutefois exhorté les gens à se comporter de manière responsable, la pandémie constituant encore une menace pour l’un des pays les plus endeuillés du monde.

Bravant des températures anormalement froides, des dizaines de personnes se sont ainsi retrouvées tôt le matin à attendre l’ouverture de Primark à Birmingham ou de JD Sports sur Oxford Street à Londres.

D’autres ont choisi, après minuit, de faire la queue dans l’espoir de lever le coude à The Kentish Belle à Bexleyheath et The Oak Inn à Coventry.

“Je suis tellement excitée de voir mes clients”, a déclaré Maggie Grieve, du salon Beaucatcher, dans le nord de Londres.

Combinée aux restrictions sanitaires, la campagne vaccinale menée dans le pays a permis de réduire les décès de plus de 95% et les infections de plus de 90% par rapport au pic de janvier.

Le retour de la consommation est crucial pour la reprise de l’économie du Royaume-Uni qui, d’après les données officielles, a accusé en 2020 la pire année depuis plus de trois siècles, avec une baisse de 9,8% de son produit intérieur brut.

Le British Retail Consortium, qui regroupe les entreprises de la distribution, a estimé que les magasins britanniques avaient perdu 27 milliards de livres (31,2 milliards d’euros) de ventes sur les trois confinements, tandis que 67.000 emplois dans le commerce de détail auraient été supprimés sur l’année 2020.

“Je suis sûr que ce sera un énorme soulagement pour les propriétaires des entreprises qui ont été fermées depuis si longtemps. Pour tous les autres, c’est une chance de recommencer à faire certaines des choses que nous aimons et qui nous ont manquées”, a commenté dimanche Boris Johnson.

Le service à l’intérieur des pubs et des restaurants ne sera cependant pas autorisé avant le 17 mai au plus tôt.

(Avec la contribution d’Andrew Boyers, version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media vous rappelle que les données contenues dans ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les CFD (actions, indices, contrats à terme) et les prix du Forex ne sont pas fournis par des bourses mais plutôt par des teneurs de marché, de sorte que les prix peuvent ne pas être précis et peuvent différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de trading. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir du fait de l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée avec Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou dommages résultant de la confiance dans les informations, y compris les données, les devis, les graphiques et les signaux d’achat / vente contenus dans ce site Web. Soyez pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes d’investissement les plus risquées possible.




Source by