23 mars 2021

Ce qu’il faut considérer lors de l’investissement dans un Golden Visa> Magazine CEOWORLD

Par admin2020

De l’Europe aux Caraïbes et partout entre les deux, il existe une multitude de pays qui offrent la possibilité aux investisseurs d’obtenir la citoyenneté ou la résidence via l’investissement. Cependant, il est important que lorsque vous investissez, vous le fassiez par l’intermédiaire d’un tiers de bonne réputation afin de vous assurer que le processus se déroule de manière légitime. Astons, les experts internationaux de l’immobilier, de la résidence et de la citoyenneté par l’investissement, a détaillé ce qu’il faut considérer pour obtenir un Golden Visa.

Sélection d’un programme adapté

Différents programmes offrent différentes opportunités et il est donc important que vous optiez pour celui qui correspond à votre situation personnelle, à vos capacités et à vos objectifs d’investissement.

La plupart des pays offrent un certain nombre d’options allant des contributions non remboursables à des fonds gouvernementaux, la location ou l’achat de biens immobiliers, les dons à une organisation à but non lucratif, les obligations d’État, l’investissement dans des actions de société ou la propriété intellectuelle, un investissement en espèces ou des impôts conditions. D’autres, comme Monaco, peuvent simplement exiger une preuve de ressources financières ou d’hébergement.

Selon le pays et l’itinéraire que vous choisissez, un investissement peut nécessiter un minimum de 107 000 $, mais peut atteindre 2,4 millions de dollars dans certains cas.

Vous devez également vous demander si vous souhaitez obtenir la citoyenneté à part entière ou simplement obtenir le statut de résident. Certains pays, comme Malte, offrent l’option des deux. Vanuatu offre la possibilité d’obtenir la citoyenneté pour 130 000 dollars, alors que cela peut grimper à 611 000 dollars et plus en Bulgarie par exemple.

D’autres endroits tels que les États-Unis, Jersey, Monaco et la Grèce, n’offrent que la possibilité d’obtenir la résidence et encore une fois, le coût minimum peut varier en fonction de l’emplacement et de la voie d’investissement.

Résidence vs citoyenneté

La résidence vous permet de résider légalement dans une nation donnée. Cela signifie que vous pouvez vivre et travailler et cela agit souvent comme un précurseur pour obtenir la citoyenneté, vous permettant de démarrer et de bénéficier de l’emplacement d’investissement choisi jusqu’à ce que vous soyez éligible à la citoyenneté.

Vous pouvez également bénéficier si la destination choisie fait partie d’un accord de voyage plus large, tel que l’UE ou l’espace Schengen. En conséquence, les investissements dans ces domaines sont particulièrement appréciés car ils permettent de voyager sans visa vers un certain nombre de pays supplémentaires.

La citoyenneté constitue un pas en avant par rapport à la résidence, non seulement en permettant les avantages de voyager sans restrictions, mais en accordant à ceux qui investissent tous les droits politiques, le droit de voter, d’occuper des fonctions publiques, etc. Il peut donc être préférable pour ceux qui cherchent à faire un déménagement permanent pour améliorer la vie de leur famille, plutôt que simplement améliorer leur vie professionnelle.

Investissement vs immobilier

Bien qu’il existe une myriade d’options d’investissement disponibles, elles peuvent essentiellement être divisées par les voies d’investissement plus traditionnelles ou l’investissement via l’immobilier.

Les deux ont leurs propres avantages et, encore une fois, il est important d’identifier celui qui convient le mieux à votre situation individuelle.

Les investissements directs peuvent inclure des investissements à terme fixe tels que le visa d’investisseur britannique Tier 1, des contributions gouvernementales non remboursables telles que celles offertes par Malte ou des investissements en espèces lors de la création d’une entreprise via un programme tel que la Turquie.

Des pays comme la Bulgarie proposent des investissements via des obligations d’État, tandis qu’en Irlande, vous pouvez investir via des entreprises, des fonds ou des fonds de dotation. Le Portugal offre la possibilité d’investir par transfert de capitaux tandis que l’Espagne voisine offre la possibilité d’investir en actions, en obligations d’État ou en dépôts bancaires. Aux États-Unis, l’investissement dans la création d’emplois vous permettra d’obtenir une résidence.

Cependant, pour ceux qui souhaitent jeter une base physique plus solide, l’investissement immobilier est également une option. À Malte, la location ou l’achat d’un bien immobilier vous permettra de vous qualifier, tandis qu’en Turquie, vous devez acheter une propriété.

De nombreux pays des Caraïbes offrent des opportunités d’investissement immobilier approuvées, y compris des investissements commerciaux, tandis que l’acquisition et l’investissement immobiliers sont également une option au Portugal, en Grèce, en Espagne et à Jersey pour n’en citer que quelques-uns.

Directeur général d’Astons, Arthur Sarkissian, a commenté: «Il existe une multitude d’options disponibles pour ceux qui souhaitent investir dans une résidence ou une citoyenneté alternative et il peut être difficile de savoir par où commencer. Les investisseurs s’engagent pour diverses raisons, notamment l’incertitude ou les troubles politiques, la possibilité d’améliorer leurs actifs professionnels ou d’améliorer la qualité de vie de leur famille.

Les préférences personnelles et le pedigree financier joueront un grand rôle dans les options disponibles, mais il est également important de considérer la voie d’investissement qui convient le mieux à vos critères individuels. Bien entendu, la meilleure façon d’y parvenir est de demander conseil à une entreprise légitime qui peut vous assurer de faire le bon choix et d’arriver à destination sans couper les coins ronds. »

Le tableau montre des exemples d’options et d’exigences d’investissement dans une gamme de programmes Golden Visa

Taper Nation Options d’investissement
Royaume-Uni Citoyenneté / Résidence Programme d’investissement à terme fixe uniquement
Malte Citoyenneté / Résidence > Contribution publique non remboursable = 600.000 / 750.000 EUR
et
> Loyer ou achat immobilier = 90.000 / 700.000 EUR
et
> Don à une organisation à but non lucratif = 10.000 EUR
Monténégro Citoyenneté > Contribution non remboursable par don de fonds du gouvernement = 100000 EUR
et
> Investissement immobilier dans une région peu développée = 250000 EUR
OU
> Contribution non remboursable par don de fonds du gouvernement = 100000 EUR
et
> Investissement immobilier dans la région développée = 450000 EUR
Bulgarie Citoyenneté > Obligations d’État
> Actions d’entreprises
> Propriété intellectuelle
> Investissement fiduciaire
allant de 512.000 EUR à 1.024.000 EUR
Dominique Citoyenneté > Don au fonds gouvernemental = 100 000 USD
> Investissement immobilier = 200 000 USD
Saint Lucia Citoyenneté > Don du gouvernement = 100 000 USD
> Investissement en obligations d’État = 250000 USD
> Investissement immobilier = 300 000 USD
Antigua-et-Barbuda Citoyenneté > Contribution non remboursable au gouvernement = 100 000 USD
> Investissement immobilier = 200.000 à 400.000 USD
Saint-Christophe-et-Niévès Citoyenneté > Contribution non remboursable au fonds gouvernemental = 150 000 USD
> Investissement immobilier = 200.000 à 400.000 USD
Grenade Citoyenneté > Don non remboursable à un fonds gouvernemental = 150000 USD
> Investissement immobilier = 220.000 à 350.000 USD
dinde Citoyenneté > Propriété immobilière (commerciale ou résidentielle) = 250000 USD
> Placement de trésorerie en immobilisations = 500 000 USD
> Entreprise créée pour créer des emplois pour au moins 50 salariés turcs
Vanuatu Citoyenneté > Contribution non remboursable à partir de 130000 USD
> preuve de fonds
Irlande Résidence > Investissement d’entreprise = 1.000.000 EUR
> Fonds d’investissement = 1.000.000 EUR
> Fiducie de placement immobilier = 2.000.000 EUR
> Dotation = 500.000 EUR
le Portugal Résidence > Acquisition immobilière à partir de = 280000 EUR
> Investissement des entreprises = 350000 EUR ou création de 10 nouveaux emplois
> Transfert en capital = 1.000.000 EUR
Grèce Résidence > Valeur min d’acquisition immobilière = 250.000 EUR
> Valeur min.du bail immobilier ou de la multipropriété = 250000 EUR
Chypre Résidence > Achat immobilier résidentiel = 300.000 EUR
Monaco Résidence > Preuve de ressources financières
> Preuve d’hébergement
Espagne Résidence > Investissements immobiliers = 500.000 EUR
> Actions ou investissement commercial = 1.000.000 EUR
> Obligations d’État = 2.000.000 EUR
> Dépôt bancaire = 1.000.000 EUR
Jersey Résidence > Payer des impôts à Jersey par an = 125 000 GBP
et
> Acquisition de propriété = 1.000.000 GBP
Etats-Unis Résidence > Exigences générales des investisseurs
> Seuil d’investissement minimum = 900 000 USD
> Investissement pour créer 10 emplois à temps plein


Suivez le magazine CEOWORLD sur Facebook, Twitter, Instagram, et LinkedIn.




Source by