9 février 2021

Comment lutter contre les inégalités entre les sexes sur le lieu de travail

Par admin2020

Les députés ont accusé le gouvernement d’ignorer l’inégalité entre les sexes et la discrimination dont sont victimes les mères qui travaillent dans ses plans de soutien financier et de relance économique pendant la pandémie de Covid-19.

Dans un rapport, publié par la commission des femmes et des égalités, les députés ont précisé que les femmes enceintes et les nouvelles mères étaient particulièrement exposées à un risque de traitement discriminatoire et potentiellement illégal au milieu de l’incertitude économique causée par le virus.

Il a lancé son enquête pour savoir ce qui peut être fait pour améliorer et maintenir l’égalité et a mis en évidence le manque de planification pour contrer ces problèmes ainsi que les lacunes dans les stratégies gouvernementales visant à soutenir la main-d’œuvre à l’avenir.

Cela vient après un rapport dans je a révélé que l’ampleur du nombre de femmes forcées d’abandonner leur travail pour gérer la garde des enfants pendant la pandémie de Covid-19 pourrait inverser des décennies de progrès accomplis en matière d’égalité des sexes.

Le gouvernement a déclaré qu’il avait «fait tout ce qu’il fallait pour protéger les vies et les moyens de subsistance, et qu’il continuerait de le faire» et a noté que la pandémie avait «provoqué un changement de culture» autour du travail flexible que le gouvernement «veut exploiter à mesure que nous nous rétablissons».

L’une des politiques suggérées dans le rapport était une orientation spécifique pour le personnel des centres pour l’emploi afin qu’il puisse conseiller les personnes qui jonglent avec la garde d’enfants (Photo: PA)

«Ce faisant, nous pourrions voir un partage plus équitable du travail de soins par les parents et une plus grande flexibilité de la part des employeurs, ce qui nous permet de libérer le potentiel de tout le monde à travers le pays», a déclaré une porte-parole.

Mais le comité a publié une liste de recommandations spécifiques sur la manière dont les ministres peuvent s’attaquer à ces problèmes. Ceux-ci sont:

Améliorer les régimes de soutien financier

La commission a appelé le gouvernement à reconsidérer ses programmes mis en place pour protéger les emplois et les revenus – tels que le Coronavirus Job Retention Scheme (CJRS) et le Self-Employment Income Support Scheme (SEISS) – pour prendre en compte l’impact sur la qualité.

Lire la suite

Alors que la reprise post-Covid se concentre sur les industries dominées par les hommes et prêtes à l’emploi, le gouvernement oublie les femmes

Il a recommandé que les programmes soient éclairés par une analyse d’impact sur l’égalité et a invité le gouvernement à réaliser et publier des analyses d’impact sur l’égalité des mesures déjà en place.

Plans de rétablissement

Le comité a fait valoir que les priorités du gouvernement en matière de relèvement étaient «fortement sexospécifiques» et «orientées vers des secteurs à prédominance masculine».

Il a déclaré que des analyses d’impact sur l’égalité devraient également être effectuées pour la stratégie industrielle et les plans de relance du «New Deal», qui devraient être publiés dans les six prochains mois.

Programmes de formation spécifiques

Le rapport souligne que les femmes sont traditionnellement sous-représentées dans les secteurs qui ont été retenus pour l’investissement du gouvernement, tels que la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques.

Il a appelé le gouvernement à financer des programmes de formation spécifiquement destinés aux femmes dans le numérique, l’IA et l’économie verte par le biais de ses programmes Kickstart, New Training Fund et Restart.

Passer au travail flexible

Une femme travaillant à domicile pendant la pandémie (Photo: Robin Utrecht / SOPA Images / LightRocket via Getty Images)

Le rapport suggérait une modification du Règlement sur le travail flexible de 2014 afin de supprimer le seuil de 26 semaines de service pour les employés qui souhaitent demander un travail flexible afin de garantir que le personnel n’est pas exclu du droit.

Crédit universel

Le comité a déclaré que le système actuel de prestations de crédit universel crée des risques pour l’indépendance financière des femmes «qui peuvent avoir de graves conséquences pour les femmes dans des relations abusives» – un problème exacerbé pendant la pandémie de Covid-19.

Il a demandé au Département du travail et des pensions de mener d’urgence des recherches sur les implications sexospécifiques du crédit universel, qui devraient être publiées dans les deux mois.

Lire la suite

Crédit universel en 2021: qu’adviendra-t-il de l’avantage cette année, de l’augmentation de 20 £ à une somme forfaitaire?

Il a recommandé la poursuite de l’augmentation de 20 £ des paiements du crédit universel pendant la durée de la pandémie et la mise en œuvre immédiate d’une augmentation similaire des avantages hérités du passé.

Assistance Jobcentre

Le comité s’est retrouvé incapable d’accéder à des conseils spécifiques pour les coachs de travail Jobcentre Plus sur la façon de conseiller et de soutenir les personnes aux prises avec des problèmes de garde d’enfants d’urgence.

Elle a invité le gouvernement à fournir immédiatement ces conseils pour aider les mères qui travaillent à accéder à des conseils adéquats qui tiennent compte de leurs responsabilités familiales.

Il a également suggéré que les offres d’emploi pour les mères à la recherche d’un emploi devraient être adaptées à leurs besoins et défis spécifiques afin d’éviter un exode des mères du marché du travail.

Examen des indemnités de maladie

Le rapport du comité suggérait au gouvernement de mener une étude pour examiner la suffisance et l’admissibilité à l’indemnité de maladie légale afin de tenir compte de l’inégalité d’accès à la pension alimentaire pour certains travailleurs.

Discrimination en matière de grossesse et de maternité

Le rapport a souligné les préoccupations concernant les preuves que les femmes enceintes ou récemment enceintes souffrent de pratiques discriminatoires pendant la pandémie.

Une femme poussant un landau lors d’une promenade dans un parc (Photo: Valery Sharifulin / TASS)

Il a exhorté le Gouvernement à adopter immédiatement une législation pour étendre la protection contre le licenciement aux femmes enceintes et aux nouvelles mères dans le cadre d’une stratégie plus large de lutte contre la discrimination liée à la grossesse et à la maternité.

Garde d’enfants

Le rapport note l’importance d’un «système de garde d’enfants fiable et abordable» pour assurer une économie équitable entre les sexes, mais décrit un «manque chronique d’investissement» dans le secteur qui a rendu les enfants «vulnérables aux troubles économiques engendrés par la pandémie».

En plus de cela, il a déclaré que le soutien financier du gouvernement pour la petite enfance et la garde d’enfants n’était pas suffisamment généreux ou spécifiquement ciblé.

Lire la suite

Le gouvernement accusé de discrimination à l’égard des femmes prenant un congé de maternité sans bénéficier du soutien de Covid SEISS

Le ministre doit s’engager à apporter un soutien financier urgent à court terme et une stratégie durable et holistique à long terme, a déclaré le comité, ainsi que la publication d’une stratification de la petite enfance qui devrait examiner la faisabilité d’étendre l’admissibilité à des services de garde gratuits.

Planification et analyse proactives

Le comité a déclaré que les données d’égalité étaient «cruciales pour des réponses politiques efficaces» et a soutenu que tous les départements gouvernementaux devraient être tenus de collecter et de publier des données ventilées par sexe et par caractéristiques protégées pour permettre une analyse plus approfondie.

Rapports sur l’écart de rémunération entre les sexes

Le rapport sur l’écart de rémunération entre les sexes a été suspendu en 2020 au milieu de la pandémie. Le Comité a déclaré que cela devrait être rétabli de toute urgence avec des rapports pour les exercices 2019/20 et 2020/21 requis en avril 2021.

Il a suggéré d’élargir ce domaine pour inclure des rapports sur les politiques de congé parental en plus des écarts entre les sexes en matière de congés et de licenciements.



Source by