8 juin 2021

Dogecoin est-il un bon investissement ? Un expert suggère d’éviter le marché controversé des crypto-monnaies – CBS Pittsburgh

Par admin2020

(CBS Détroit) – Dogecoin a commencé comme une blague, mais c’est de l’argent réel maintenant. Au moins, la crypto-monnaie meme vaut de l’argent réel. Le montant exact de l’argent réel varie d’un jour à l’autre, voire d’une heure à l’autre. La crypto-monnaie a commencé 2021 évaluée à un centime et a culminé début mai à 0,74 $. Actuellement la sixième plus grande crypto-monnaie en termes de capitalisation boursière (la valeur marchande de tous les Dogecoin disponibles), elle a clôturé jeudi à 0,40 $. La négociation la plupart du temps est assez volatile.

Qu’est-ce que Dogecoin?

Dogecoin est une sorte de crypto-monnaie, comme Bitcoin, Etherium et bien d’autres. Selon David Kirsch, professeur agrégé de gestion et d’entrepreneuriat à la Robert H. Smith School of Business de l’Université du Maryland, « les crypto-monnaies sont essentiellement des logiciels contrôlés ou définis de manière algorithmique. Et le fonctionnement de l’algorithme établit la valeur pour le détenteur du code. Il y a la monnaie fiduciaire, puis il y a la monnaie mathématique. Avec la monnaie fiduciaire, un État établit quelque chose et dit que ce jeton, cette coquille ou ce morceau de papier a de la valeur parce que nous le disons. Et la crypto-monnaie est fondamentalement une manière différente d’établir un objet de valeur qui peut être échangé électroniquement.

LIRE LA SUITE: Crédit d’impôt pour enfants : quand les chèques mensuels commencent et autres informations importantes

« La valeur augmente », poursuit Kirsch, « parce que les gens sont convaincus qu’ils pourront utiliser le petit logiciel qui établit leur type de propriété pour l’échanger avec quelqu’un d’autre contre quelque chose de valeur. Que c’est un peu [a] manière standardisée d’échanger ce morceau de code, qui est exclusif et difficile à répliquer et à sécuriser.

Quant à Dogecoin en particulier, le site Internet le décrit comme « une monnaie numérique peer-to-peer open source ». Comme beaucoup d’autres crypto-monnaies, elle est prise en charge par une communauté en ligne de personnes qui peuvent l’utiliser pour payer des choses dans le monde en ligne. La plupart des magasins physiques ne prennent pas Dogecoin comme moyen de paiement. En fait, seulement environ 1 300 entreprises ont fini par accepter cette crypto-monnaie comme moyen de paiement depuis sa création. Mais, en mars, le Les non-conformistes de Dallas commencé à l’autoriser comme paiement pour les billets et les marchandises. Dogecoin a récemment été utilisé pour acheter un terrain à Rhode Island. Et Société d’énergie géométrique paie la société SpaceX appartenant à Elon Musk en crypto-monnaie pour lancer un satellite sur la lune.

Bien sûr, les détenteurs de Dogecoin peuvent l’échanger contre des dollars sur le marché libre, qui peuvent ensuite être utilisés pour acheter des choses. Et une communauté plus large d’investisseurs en est venue à le voir comme un moyen de créer de la richesse. Cela semble être son objectif principal, en tant qu’outil de spéculation.

“En tant que monnaie d’échange, la plupart des crypto-monnaies sont relativement limitées”, a déclaré Kirsch. “Certaines personnes les ont vus comme une réserve de valeur, comme une sorte de véhicule d’investissement pour détenir de la valeur.”

La volatilité fait de toute crypto-monnaie un endroit risqué pour stocker de l’argent. Une baisse importante de la valeur du Dogecoin se traduit par une baisse importante du nombre de dollars contre lesquels il peut être échangé. Bien sûr, cette formule fonctionne dans l’autre sens, ce qui en fait une option attrayante pour la spéculation, du moins pour certains. Pour rendre cela un peu plus tangible, supposons que quelqu’un ait dépensé 1 000 $ en Dogecoin alors que cela coûte un centime chacun. Ces 100 000 Dogecoins vaudraient 40 000 $ jeudi. Supposons plutôt que quelqu’un ait dépensé 1 000 $ en Dogecoin début mai, alors qu’il valait 0,74 $ chacun. Ces 1 351 Dogecoins vaudraient environ 540 $ jeudi.

Dogecoin souffre d’un autre problème qui n’affecte pas beaucoup d’autres crypto-monnaies. Il n’y a pas de limite au nombre de Dogecoins qui peuvent exister. Bitcoin, en revanche, sera plafonné à 21 millions unités totales. Environ 18,7 millions existent déjà. Une offre potentiellement infinie de Dogecoin signifie que chaque pièce individuelle peut perdre de la valeur à mesure que le nombre total de pièces augmente.

Comment fonctionne Dogecoin ?

La crypto-monnaie fonctionne sur ce qu’on appelle technologie « blockchain ». Il s’agit essentiellement d’un livre de transactions numérique pour enregistrer chaque échange de devise. le le grand livre est distribué à travers les ordinateurs des différents utilisateurs, chaque utilisateur possédant une copie complète et exacte. En raison du réseau décentralisé et synchronisé, aucune entité ne contrôle les données. Cela sécurise le livre des transactions numériques.

Les mises à jour sont fréquentes et nécessitent beaucoup de puissance de calcul pour être maintenues. C’est là que les mineurs entrent en jeu. Un processus de mineur les transactions et les enregistre dans la blockchain Dogecoin connue sous le nom de Dogechain. Plus précisément, leur ordinateur utilise un logiciel spécialisé pour confirmer les transactions en résolvant des équations mathématiques compliquées. Le ou les mineurs qui traitent les transactions le plus rapidement, c’est-à-dire le ou les mineurs avec le plus de puissance de calcul, reçoivent des Dogecoin en guise de paiement pour leurs efforts.

Dogecoin peut également être acheté via applications de trading comme Robinhood et, dès jeudi, des échanges numériques comme Coinbase. Il est conservé dans un portefeuille numérique. Ce portefeuille pourrait être offert via un échange numérique. Il peut également s’agir d’une application sur un appareil mobile ou même d’un disque dur séparé. Les pièces sont sécurisées par un mot de passe.

Comment Dogecoin est-il devenu si populaire ?

Dogecoin avait son origines en 2013 comme une farce que tout le monde prenait au sérieux. Selon l’histoire, Jackson Palmer, un professionnel du marketing pour une entreprise de technologie, a tweeté à propos d’une crypto-monnaie inventée appelée « Dogecoin ». Le nom qu’il a créé utilisait un internet meme de l’époque (une photo d’un Shiba Inu sur laquelle les gens ont collé le monologue intérieur du chien) pour se moquer de la prolifération des contrefaçons Bitcoin. Compte tenu de l’engouement pour la crypto-monnaie, le tweet a attiré beaucoup d’attention.

Un ingénieur logiciel nommé Billy Markus a utilisé le code source de Bitcoin pour créer le code de la crypto-monnaie Dogecoin. Et quand il l’a mis en ligne, Dogecoin a décollé. Il a rebondi sur divers fils de discussion sur Internet et a gagné en popularité sur Reddit comme un moyen d’inciter les gens à dire merci. Une communauté s’est développée autour de la crypto-monnaie, l’utilisant comme moyen caritatif pour créer un peu plus de bien dans le monde. Ils ont soutenu l’équipe jamaïcaine de bobsleigh 2014 ainsi que plusieurs pilotes NASCAR. Mais bientôt, la valeur monétaire du Dogecoin est devenue la principale préoccupation de la communauté.

Le prix n’a jamais dépassé un centime jusqu’au début de cette année. Fin janvier, avec la popularité déborde sur Reddit, la crypto-monnaie basée sur les mèmes est entrée dans le top 10 en termes de capitalisation boursière. Elon Musk a montré son soutien à Dogecoin avec un VogueTweet inspiré.

Snoop Dogg a également rejoint la conversation.

Les passionnés du forum WallStreetBets de Reddit, qui a lancé l’action GameStop dans la stratosphère, ont également cherché à propulser Dogecoin «sur la lune». Robinhood, une application de trading populaire parmi les jeunes investisseurs, permettait déjà aux utilisateurs d’acheter des Dogecoin et d’autres crypto-monnaies. Mais le commerce a décollé dans la première partie de l’année. Environ 9,5 millions de clients ont échangé des crypto-monnaies sur l’application au premier trimestre, contre 1,7 million au quatrième trimestre 2020. La pandémie de COVID en cours est probablement l’une des principales raisons. Avec moins de débouchés pour les dépenses, plus deux chèques de relance depuis janvier, de nombreux Américains avaient plus d’argent en main. Le taux d’épargne personnelle était 27,6 pour cent en mars 2021. De plus, la partie stimulante de ces économies était essentiellement une aubaine pour quiconque est resté employé pendant la pandémie. En d’autres termes, il était un peu plus facile de se départir de plus de 2 000 $ par personne que des économies durement gagnées.

Avec le bourdonnement d’Internet à propos de Dogecoin, le prix a grimpé en flèche. Le trading sur la crypto-monnaie a atteint une telle frénésie qu’il trading effondré sur Robinhood à la mi-avril, puis à nouveau début mai. Peu de temps après le deuxième krach, il a atteint une capitalisation boursière de plus de 88 milliards de dollars. (Pour référence, la compagnie pétrolière BP a également un capitalisation boursière d’environ 88 milliards de dollars.)

Le dogecoin et les autres crypto-monnaies ont considérablement baissé depuis ce pic de mai. Musk l’appelle un “bousculer” au Saturday Night Live n’a pas aidé. Mais le milliardaire continue d’être un fervent partisan, même suggérant que Tesla pourrait l’accepter comme moyen de paiement plutôt que Bitcoin. Cela a un peu augmenté le prix.

Musk n’est pas le seul groupe de poches profondes à s’intéresser à la crypto-monnaie. Les eaux sont remplies de baleines qui possèdent de grandes réserves de Dogecoin et sont incitées à manipuler le prix. Une personne ou une entité possédait environ 28 pour cent de tous les Dogecoin disponibles pas plus tard qu’en février, ce qui se traduit par des milliards de dollars. Début mai, 100 personnes ou entités détenaient environ 67 pour cent du Dogecoin là-bas.

“Elon Musk n’est qu’une baleine visible”, a déclaré Kirsch. “Nous savons qu’il y a beaucoup de baleines invisibles sur ces marchés qui manipulent activement les mouvements de prix, ce qui me dit que ce ne sont pas encore des marchés financiers matures, mais plutôt des endroits où les petites personnes vont se faire avoir.”

Début juin, Coinbase a ouvert le commerce Dogecoin à ses investisseurs particuliers. L’échange offre un cadeau de 1,2 million de dollars dans une promotion ouverte à toute personne qui achète 100 $ de crypto-monnaie. L’annonce de Coinbase n’a pas eu d’effet notable sur le prix du Dogecoin.

La bulle de la crypto-monnaie éclate-t-elle ?

Crypto-monnaies perdues autour 1 milliard de dollars en capitalisation boursière un jour il y a quelques semaines. Cela s’est produit peu de temps après que la Chine, qui abrite la deuxième économie mondiale, a averti les banques et les entreprises de ne pas effectuer de transactions en monnaie numérique. Jerome Powel, président de la Réserve fédérale, a récemment mis en garde contre les risques des crypto-monnaies. Les transactions d’une valeur d’au moins 10 000 $ nécessiteront bientôt la notification de l’IRS.

Cela signifie-t-il que la bulle éclate ?

Il existe de nombreuses indications que la la réponse est oui. Comme indiqué ci-dessus, Bitcoin, Dogecoin et d’autres crypto-monnaies ont une utilité très limitée en tant que monnaie, du moins au sens juridique. Les principales crypto-monnaies traitent une très petite fraction du nombre de transactions traitées par Mastercard et Visa, mais leur valeur marchande est supérieure à celle des deux plus grandes sociétés de cartes de crédit. Toute personne ayant un peu de connaissances en codage peut développer sa propre crypto-monnaie. Et n’importe qui avec un mégaphone Twitter assez gros peut créer ou détruire des milliards de dollars de valeur avec quelques Tweets. L’examen est de plus en plus en Amérique et à l’étranger. Avec Dogecoin en particulier, chaque nouvelle pièce dilue la valeur de chaque pièce existante. La liste des défauts de Dogecoin – en fait, les défauts de toute crypto-monnaie – continue.

Mais au moins un expert en bulles n’en est pas si sûr. “Il est difficile de conclure définitivement qu’il s’agit d’une bulle”, déclare Kirsch, qui est également co-auteur de Bulles et accidents : l’essor et l’effondrement de l’innovation technologique. « Parce que j’ai l’impression que l’ensemble du marché des crypto-monnaies a été en partie spéculation et en partie narratif sur les devises alternatives depuis le début. Ma théorie des bulles concerne les récits, les objets de spéculation, l’incertitude, les investisseurs novices. Et la crypto-monnaie a les quatre éléments nécessaires pour une bulle. Donc, en partie, j’ai cette théorie de la bulle en tête parce que j’ai écrit un livre à ce sujet. J’ai regardé un tas de technologies où il y avait de la spéculation financière et j’ai vu ces éléments émerger comme des prédicteurs communs d’une bulle financière. D’une certaine manière, la crypto-monnaie n’est que cela. Le type de finalité sous-jacente reste à déterminer, en dehors de l’utilisation illégale. Nous savons donc que les crypto-monnaies, en particulier le Bitcoin, sont très populaires pour les rançons ou les cyberattaques, pour le trafic de drogue et diverses activités que les gens veulent entreprendre sans être réglementés par une entité étatique pour ces activités. Il me semble beaucoup plus probable que ce que nous voyons actuellement sur les marchés de la cryptographie reflète la manie que nous voyons ailleurs dans la société alors que nous sortons de la pandémie. »

PLUS DE NOUVELLES: Crédit d’impôt pour enfants : combien d’argent le gouvernement vous versera-t-il chaque mois ?

Publié à l’origine le jeudi 24 mai à 16 h 39 HE.




Source by