18 mars 2021

Envisagez-vous d’utiliser des fonds à date cible à la retraite? 7 considérations clés à garder à l’esprit

Par admin2020

Lors de l’examen du plan 401 (k) d’un client, je suis assez enthousiasmé si je vois une option décente de fonds à date cible (TDF) dans leur gamme de placements. Je crois fermement qu’un TDF est l’un des meilleurs véhicules de placement par défaut dans la plupart des régimes de retraite d’entreprise.

Le fonctionnement d’un TDF est simple. Vous choisissez le fonds qui correspond à votre année approximative de retraite. L’argent de ce fonds est investi en fonction d’un horizon temporel jusqu’à cette année de retraite. Par exemple, un investisseur de 35 ans qui a l’intention de prendre sa retraite dans 30 ans à 65 ans peut vouloir choisir un fonds dont la date cible est d’environ 2050. Les FTD permettent aux investisseurs de gérer de manière transparente et prudente leurs avoirs de retraite avec un seul fonds. et un travail minimal. Il s’agit d’une solution d’investissement adéquate dans les régimes 401 (k), où les investisseurs ont généralement des choix d’investissement limités et peuvent être au stade de l’accumulation de la planification de la retraite.

Cependant, à l’approche de l’étape de décaissement de la planification de la retraite, il est essentiel de faire preuve de diligence raisonnable avant d’incorporer les FDD à son régime. Il faut comprendre les différences entre les divers TDF disponibles sur le marché et où ils peuvent ne pas aider les retraités à atteindre leurs objectifs financiers.

1) Chemin de descente: Chaque TDF a ce qu’on appelle une trajectoire de descente. La trajectoire de descente représente l’évolution de la composition des placements du fonds, y compris les actions, les obligations et les liquidités, au fil du temps. Lorsque les investisseurs sont plus éloignés de la retraite, ils peuvent se permettre d’être plus agressifs et la composition de l’actif est plus fortement pondérée en actions que dans les obligations et les liquidités. À mesure que l’investisseur approche de sa date de retraite cible, le fonds «glisse» vers une allocation plus prudente avec des obligations de plus haute qualité.

Il est important de savoir que la philosophie de la trajectoire de descente appropriée peut varier en fonction de la famille de fonds qui gère le TDF. Certaines trajectoires de descente maintiennent une allocation d’actions plus élevée que d’autres, même après la retraite. La situation personnelle de l’investisseur dicterait si cela peut être bénéfique ou trop risqué.

Par exemple, un individu qui prend sa retraite du travail à temps plein à 75 ans, qui perçoit le montant maximum de la sécurité sociale, continuera à consulter à temps partiel, et a un conjoint qui envisage de continuer à travailler pendant quelques années, n’a généralement pas besoin de son nid. oeuf pour se développer rapidement. Par conséquent, il peut ne pas avoir besoin de prendre beaucoup de risques sur les actions et une allocation plus prudente peut être justifiée. Le contraire peut être vrai pour une personne qui prend sa retraite prématurément et qui doit prendre plus de risques liés à l’équité pour s’assurer que son argent dure plus longtemps pendant la retraite. Il est impératif que la trajectoire de descente du TDF corresponde à votre situation personnelle.

2) Situation de trésorerie: Le niveau d’allocation des liquidités varie également en fonction du TDF. Chaque famille de fonds perçoit différemment la répartition des liquidités au sein de sa composition d’actifs. De plus, certaines entreprises sont rémunérées en payant peu ou pas d’intérêts sur les liquidités d’un investisseur et en conservant ce rendement, même très minime, pour elles-mêmes. Il est important pour l’investisseur de déterminer l’allocation de trésorerie au sein de son TDF pour s’assurer qu’elle correspond à ses besoins spécifiques.

Si un investisseur prend sa retraite à un âge précoce, il peut être très préoccupé par le risque de «séquence de rendements», qui est le risque de connaître plusieurs années de rendements défavorables au début de la retraite. Ce scénario de retrait de ses actifs au milieu d’un marché baissier peut être financièrement dévastateur pour un investisseur. Cependant, si le TDF a une position de trésorerie significative, il peut servir de tampon contre des rendements négatifs. À l’inverse, si le retraité a d’autres sources de revenus et n’a pas besoin de commencer immédiatement à retirer ses actifs, avoir trop de liquidités peut nuire à la performance du fonds.

3) Fonds sous-jacents: Les TDF ont généralement différents fonds qui gèrent différentes sections du portefeuille. Un investisseur devrait examiner ces fonds sous-jacents pour déterminer si chaque gestionnaire de fonds a du sens dans le contexte de son portefeuille. N’oubliez pas que le TDF n’est pas personnalisé individuellement. Son but est de servir un large groupe d’investisseurs qui peuvent avoir une variété de buts et d’objectifs.

Voici quelques questions de base sur les fonds sous-jacents que chaque investisseur devrait prendre en considération avant de choisir un TDF. Existe-t-il une exposition à une myriade de classes d’actifs qui ne sont pas nécessaires pour atteindre vos objectifs? La pondération de certaines zones du marché est-elle trop importante pour vos besoins? De plus, le TDF n’alloue-t-il du capital qu’à une seule famille de fonds communs de placement au profit de la société mère ou utilise-t-il différents gestionnaires?

L’intérêt d’un investisseur peut différer de celui de la société qui gère le TDF. Par conséquent, il est important de regarder sous le capot pour voir comment votre argent est réparti.

4) Actif vs passif: Certains investisseurs sont des partisans de l’indexation ou des stratégies d’investissement passives qui suivent le marché. D’autres peuvent souscrire à la philosophie de la gestion active, selon laquelle ils croient que l’embauche d’un gestionnaire compétent est l’approche la plus prudente. Heureusement, il existe des TDF qui offrent les deux options, ainsi que des stratégies hybrides. Il est important que l’investisseur utilise un TDF qui souscrit à ses convictions afin qu’il soit plus enclin à s’en tenir à la stratégie à long terme.

5) Frais: Les frais peuvent varier considérablement entre les fournisseurs de TDF. Moins cher n’est pas toujours mieux, mais il n’y a pas non plus de raison de payer beaucoup plus que la moyenne de l’industrie. Il incombe à chaque investisseur de comparer les frais de divers TDF avant de prendre des décisions.

Il est également utile de tenir compte du niveau de service fourni. Si un retraité envisage simplement d’acheter un TDF pour gérer son argent, mais n’obtient aucune orientation financière, il n’y a aucune raison de payer des frais comparables à ceux de travailler avec un professionnel de la finance offrant des services complets. Cela réduira considérablement les rendements à long terme sans que rien ne prouve cela.

6) Manque de personnalisation: L’un des inconvénients majeurs d’un TDF est le manque de personnalisation. Par exemple, un retraité dont les investissements sont concentrés, que ce soit dans les actions de la société ou dans l’immobilier, doit se diversifier autour de cette exposition pour éviter de prendre sa retraite avec une trop grande partie de sa fortune liée à une position. Il est impossible pour un TDF de fournir des personnalisations appropriées dans cette situation. L’approche à l’emporte-pièce TDF peut être un facteur décisif pour certains retraités dont les besoins de planification sont plus nuancés et nécessitent une stratégie plus complète dans leur plan de retraite.

7) Objectifs de planification financière plus larges: Il est important de s’assurer que le TDF s’inscrit dans les objectifs plus larges de planification financière d’un investisseur. Voici quelques éléments qui peuvent dépasser le cadre de ce qu’un TDF peut offrir. Coordonner plusieurs flux de revenus provenant de divers actifs accumulés au cours de sa carrière. Créer une stratégie de retrait fiscalement avantageuse en tenant compte d’autres sources de revenus. Établir une allocation d’actifs qui complète tout investissement extérieur. De plus, si vous laissez un héritage à vos héritiers, prévoyez un horizon temporel beaucoup plus long que votre année de retraite.

Les TDF constituent indéniablement un premier pas important vers la planification de la retraite. Cependant, il est également important de comprendre leurs limites. Ils sont incapables de prendre en compte les investissements extérieurs, la sécurité sociale et les revenus de retraite. Ils ne peuvent pas élaborer une stratégie autour de votre santé, de la santé de votre conjoint, de la dynamique familiale ou du moment et de l’endroit où vous décidez de prendre votre retraite. Ils ne peuvent pas non plus gérer la séquence du risque de rendement ou rendre compte de la durée de la retraite d’une personne. S’il y a une élégance dans la simplicité d’un TDF, il y a aussi de nombreux domaines où ils sont insuffisants. Les investisseurs doivent planifier en conséquence.

Avis de non-responsabilité: Cet article a été rédigé par Jonathan Shenkman, conseiller financier chez Oppenheimer & Co. Inc. Les informations contenues dans le présent document proviennent de sources considérées comme fiables et ne prétendent pas être une analyse complète des segments de marché discutés. Les opinions exprimées dans le présent document peuvent être modifiées sans préavis. Oppenheimer & Co. Inc. ne fournit pas de conseils juridiques ou fiscaux. Les opinions exprimées ne sont pas destinées à être une prévision d’événements futurs, une garantie de résultats futurs et des conseils en investissement. L’investissement en valeurs mobilières est spéculatif et implique risque. Rien ne garantit que les objectifs d’investissement seront atteints ou qu’une stratégie d’investissement réussira. Les investisseurs doivent examiner attentivement les objectifs de placement, les risques, les frais et les dépenses d’un fonds avant d’investir. Ces informations et d’autres, y compris une description des différentes catégories d’actions et de leurs différentes structures de frais, sont contenues dans le prospectus d’un fonds. Vous pouvez obtenir un prospectus de votre professionnel financier. Veuillez lire attentivement le prospectus avant d’investir. Reniflements: 3347690.1



Source by