4 mai 2021

Haussier au-delà de la croyance malgré des bulles partout

Par admin2020

Malgré l’anxiété habituelle que craignent les investisseurs lorsque les marchés continuent de dépasser des records, les investisseurs particuliers sont aussi optimistes qu’ils l’ont été depuis le début de la pandémie, selon notre récente enquête auprès de nos lecteurs quotidiens. Nous les interrogeons depuis un an sur leur sentiment, leurs craintes, leurs allocations et leur confiance dans les marchés boursiers américains, et ils ne se sont jamais sentis aussi enhardis.


Une hausse de 75% du S&P 500 depuis fin mars dernier pourrait y être pour quelque chose. Il en va de même pour l’accélération de l’activité économique dans un contexte de déploiement de vaccins meilleur que prévu, qui a conduit à une forte baisse des cas de COVID-19 ici aux États-Unis.

Mais les actions semblent avoir pris en compte une grande partie de cela, car les paramètres fondamentaux traditionnels pour déterminer la juste valeur, comme le ratio CAPE ou le cours-bénéfice, sont à des sommets sur plusieurs années. Les taux d’intérêt, bien que toujours historiquement bas, augmentent parallèlement à l’inflation.

Cependant, rien de tout cela n’effraie trop d’investisseurs individuels loin des actions. 48% de nos lecteurs se disent optimistes, soit quatre fois plus que ceux qui se disent baissiers. Trente-neuf pour cent se situent quelque part au milieu, mais l’écrasante majorité est excitée et s’attend à plus de gains.

Ne vous inquiétez pas … soyez heureux

La volatilité des marchés boursiers n’a pratiquement pas été un facteur depuis novembre. Après avoir atteint des sommets records fin mars dernier, la volatilité, telle que mesurée par l’indice de volatilité VIX ou CBOE, est en baisse lente et régulière depuis 12 mois. Il y a eu quelques poussées, comme ce qui a été vu en janvier 2021, mais cela a été généralement calme dans la montée incessante de la bourse vers des sommets records.


En tant que tel, 57% de nos lecteurs disent ne pas s’inquiéter pour la plupart des événements récents du marché, et 64% disent qu’ils font autant ou plus confiance aux marchés qu’il y a six mois. De plus, seulement 24% anticipent une baisse significative du marché dans les trois prochains mois, contre 68% en juin dernier, il y a presque un an.

Des bulles, n’importe qui?

Peut-être plus comme un bain moussant, car nos lecteurs n’ont pas peur de signaler un couple lorsqu’ils les voient. Soixante et un pour cent de nos lecteurs qui ont répondu à l’enquête ont déclaré que nous étions dans une bulle, mais comme un jacuzzi chaud, ils semblent être à l’aise pour s’y baigner.


Ils voient des bulles, mais surtout en Bitcoin. Lorsqu’on leur a demandé, 40% des personnes interrogées ont déclaré que la crypto-monnaie était dans une bulle, et seulement 32% ont déclaré que les actions en faisaient partie. Pendant ce temps, 31% de nos lecteurs pensent que l’immobilier résidentiel américain et Dogecoin sont dans des bulles. Ce qui est ironique, c’est que Dogecoin, la quasi-blague d’un jeton cryptographique, a vu son prix grimper de 17400% au cours des 12 derniers mois, tandis que les prix des maisons aux États-Unis ont augmenté de 17% en moyenne au cours de la même période. Seuls 26% de nos lecteurs pensent que les SPAC sont dans une bulle.

Stocks et sélection de stocks

Les lecteurs du bulletin Investopedia ont tendance à être des investisseurs avertis et se sont avérés cohérents dans leurs choix d’actions et d’ETF en maintenant la discipline tout au long de la pandémie. La plupart de nos lecteurs (56%) prévoient de continuer à investir le même montant qu’ils ont investi au cours des prochains mois, tandis que 24% ont déclaré qu’ils investiraient plus et 20% qu’ils investiraient moins. Environ un tiers disent s’orienter vers des investissements plus sûrs, loin des actions, et seulement 20% disent qu’ils prévoient d’être plus risqués.

Une tendance intéressante de notre enquête la plus récente est l’attrait de nos lecteurs pour les ETF par rapport aux actions individuelles. Trente-cinq pour cent ont déclaré qu’ils prévoyaient d’investir davantage dans les ETF, contre 33% qui prévoient de s’en tenir aux actions. Près de 20% ont déclaré qu’ils investiraient moins dans des actions individuelles – environ le même pourcentage qui a déclaré qu’ils achèteraient plus de crypto-monnaie.


En ce qui concerne les actions, nos lecteurs ont conservé leurs favoris, en particulier les plus grands noms.

Au-delà des bulles, de quoi s’inquiètent les investisseurs?

Bulles mises à part, la politique pèse sur l’esprit des investisseurs. Alors que plus de 40% s’attendent à des records plus élevés pour les actions américaines, 61% s’attendent à une hausse des impôts sur les sociétés et 55% à des impôts plus élevés sur les plus-values. Le président Biden veut lever les deux pour payer plus de 6 billions de dollars en programmes de dépenses gouvernementales pour restructurer fondamentalement l’économie américaine. À cette fin, 32% de nos lecteurs s’attendent à davantage de mesures de relance budgétaire, tandis que 18% disent s’attendre à ce que la Fed relève les taux d’intérêt assez rapidement. Les verrouillages et les fermetures d’entreprises en raison d’une résurgence du COVID-19 sont une préoccupation lointaine, heureusement.




Source by