22 mai 2021

Je suis un NRI et j’investis en bourse en Inde. Comment les gains, les dividendes sont imposés

Par admin2020

Question: Mon fils est un NRI. Il investit dans des actions cotées et des fonds communs de placement en actions en Inde. Je voudrais savoir si ces revenus sont imposables en Inde. Autant que je sache, les intérêts pour NRI ne sont pas imposables, mais je n’ai aucune idée si les dividendes sont imposables ou non. Est-il admissible à la limite d’exemption de 2,50 000 habitants comme des Indiens.

Réponse: Un non-résident est redevable de l’impôt en Inde uniquement sur son revenu indien. Tous les intérêts reçus par NRI ne sont pas exonérés d’impôt en Inde. Bien que les intérêts gagnés par un non-résident sur son compte NRE et FCNR soient entièrement exonérés d’impôt, d’autres intérêts comme les intérêts sur le compte NRO sont entièrement imposables en Inde. Même les intérêts sur le compte NRO sont soumis à TDS sans aucune limite de seuil. Les revenus de dividendes ainsi que les plus-values ​​réalisées par votre fils sur les actions cotées en Inde et les régimes de fonds communs de placement axés sur les actions sont soumis à l’impôt en Inde.

Tout comme un contribuable résident, un non-résident a également droit à la limite d’exonération de base. Dans le cas où les revenus autres que les plus-values ​​à long terme de toute nature et les plus-values ​​à court terme sur les actions / fonds communs de placement en actions sont inférieurs au montant de l’exonération de base, un résident a le droit de compenser cette baisse par les plus-values ​​à long terme et plus-values ​​à court terme sur les produits d’actions. La même facilité pour déclencher la chute courte n’est pas disponible pour un non-résident. Il doit donc payer le plein impôt sur ces plus-values ​​même s’il n’a aucun autre revenu ou si tel autre revenu est inférieur aux limites imposables. Ainsi, il n’aura peut-être pas à payer d’impôt sur les dividendes, mais il devra payer l’impôt sur tous les gains en capital à court terme réalisés sur les actions indiennes à un taux fixe de 15%. Sur de tels gains en capital à long terme, il bénéficiera d’une exonération de base d’un lakhs sur les plus-values ​​à long terme sur les actions indiennes et au-delà d’un lakhs, il devra payer @ 10% sans aucun avantage d’indexation.

L’écrivain est un expert en fiscalité et en investissements et peut être joint à jainbalwant@gmail.com

S’abonner à Bulletins de la menthe

* Entrer un email valide

* Merci de vous être abonné à notre newsletter.

Ne manquez jamais une histoire! Restez connecté et informé avec Mint. Téléchargez notre application maintenant !!



Source by