17 juillet 2021

Kass : Pouvez-vous gérer la vérité sur ce marché ?

Par admin2020

J’ai commandé le Code Red.

Le marché est dans le chaos et plus instable que beaucoup ne le pensent, mais la plupart l’ignorent.

Les moyennes ne tiennent qu’à un fil. Le put suralimenté de la Fed est sur le point d’expirer.

Les actions sont plus surévaluées par rapport à la « juste valeur marchande » qu’à aucun autre moment de l’histoire récente.

Pendant ce temps, les acteurs du marché ont été incités à acheter des gewgaws spéculatifs avec peu de valeur (lire: GameStop (GME) , AMC Entertainment (AMC) , Canaan Inc. (CAN) , Marathon Digital (MARA) , Plug Power (PLUG) , etc.)

“Tu ne peux pas supporter la vérité. Fils, nous vivons dans un monde qui a des murs, et ces murs doivent être gardés par des hommes armés. Qui va le faire ? Vous ? Vous, lieutenant Weinberg ? J’ai une plus grande responsabilité que vous pouvez probablement imaginer. Vous pleurez pour Santiago, et vous maudissez les Marines. Vous avez ce luxe. Vous avez le luxe de ne pas savoir ce que je sais – que la mort de Santiago, bien que tragique, a probablement sauvé des vies ; et mon existence, bien que grotesque et incompréhensible pour vous, sauve des vies.””

Comme toujours, ce ne sont que mes opinions basées sur mon analyse et mon observation des marchés. L’écart entre les prix actuels du marché et la « juste valeur marchande » est plus étiré qu’à aucun autre moment de l’histoire récente et le risque de baisse éclipse la récompense à la hausse.

L’Église de ce qui se passe maintenant a perdu sa congrégation

“Les marchés sont plus forts lorsqu’ils sont larges et plus faibles lorsqu’ils se limitent à une poignée de noms de premier ordre.”

– Bob Farrell

L’étendue s’est nettement détériorée et de nombreux autres indicateurs techniques signalent des problèmes à venir. De nombreuses têtes parlantes dans les médias commerciaux, les « communautés » d’investissement (telles que redditt, WallStreetBets et Robinhooders) ont vendu aux commerçants et aux investisseurs une facture de marchandises en poussant et en sanctionnant les gewgaws spéculatifs (lire : SPAC – chargés de frais déraisonnables et de stratégies d’acquisition douteuses qui suivent des frais élevés – et des jeux de crypto-monnaie collatéraux) parce qu’ils ont brièvement été considérablement surperformants.

Lorsque j’ai été critique et que j’ai court-circuité bon nombre de ces actions (certaines ont maintenant perdu 75% de leur valeur), j’ai été ridiculisé et critiqué. Un refrain commun : “Quoi, Dougie, ces actions s’envolent et tu ne veux visiblement pas gagner d’argent !” La plupart ont balayé ces métiers idiots sous le tapis, mais ce qui est vraiment effrayant, c’est qu’ils pensent toujours qu’ils étaient rila gueule.

Zut, même les PDG tels que Adam Aron d’AMC ont été dupés dans des stratégies d’allocation de capital sous-optimales ! À mon avis, il devrait être licencié pour s’être prosterné devant un groupe de day traders (le volume quotidien des actions d’AMC se négocie régulièrement près ou au-delà de son flottant) et ceux qui l’ont soutenu devraient admettre leur grosse erreur (ils ne ).

Avec leur disparition, les commerçants et les investisseurs (et l’ensemble de la communauté des médias d’affaires) se sont tournés vers Microsoft et FAANG, portant sans doute ces actions à des niveaux gonflés avec “peu de marge de sécurité.” Même les problèmes antitrust de bonne foi (de la part des républicains et des démocrates) et les menaces ont été entièrement rejetés à ce stade.

La surperformance de ces grandes franchises constitue une menace potentielle pour les investisseurs qui y investissent, car si un déclin plus large du marché se produisait, elles deviendraient des guichets automatiques et pourraient chuter rapidement malgré les protestations de beaucoup qui les ont longtemps.

Rappelez-vous, il existe un modèle historique de la le premier devenant le dernier. Selon toute vraisemblance, nous verrons cette tendance se développer à nouveau, surtout si les taux d’intérêt s’écartent des niveaux actuels.

Powell Caca

La Réserve fédérale et nos dirigeants politiques indisciplinés des deux côtés du banc ont produit un cocktail potentiellement mortel et liquide qui a porté les actions, les titres à revenu fixe, l’art, les monnaies numériques et l’immobilier à des niveaux insoutenables et vulnérables.

La Fed est maintenant en retard et son réajustement accéléré à une politique plus stricte est probablement à venir, et avec cela, il sera durement touché par les marchés à un moment où personne ne prévoit une baisse importante du marché.

Le put suralimenté de la Fed est sur le point d’expirer.

Veuillez relire et considérer les 10 règles d’investissement de Bob Farrell

Les marchés ont tendance à revenir à la moyenne au fil du temps.

Traduction : Les tendances qui se prolongent dans un sens ou dans un autre reviennent à leur moyenne de long terme. Même lors d’une forte tendance à la hausse ou à la baisse, les prix reviennent souvent à une moyenne mobile à long terme.

Des excès dans un sens conduiront à un excès opposé dans l’autre sens.

Traduction : les marchés qui dépassent à la hausse vont également dépasser à la baisse, un peu comme un pendule. Plus il oscille d’un côté, plus il rebondit de l’autre côté.

Il n’y a pas de nouvelles ères – les excès ne sont jamais permanents.

Traduction : Il y aura un groupe chaud d’actions toutes les quelques années, mais les modes spéculatives ne durent pas éternellement. En fait, au cours des 100 dernières années, nous avons vu des bulles spéculatives impliquant divers groupes d’actions. Les voitures, la radio et l’électricité ont alimenté les années folles. Le nifty-fifty a alimenté le marché haussier au début des années 70. Les biotechnologies bouillonnent tous les 10 ans environ et il y a eu la bulle Internet à la fin des années 90. “Cette fois, c’est différent” est peut-être la phrase la plus dangereuse en matière d’investissement. Comme le dit Jesse Livermore :

“Une leçon que j’ai apprise tôt est qu’il n’y a rien de nouveau à Wall Street. Il ne peut pas y en avoir parce que la spéculation est aussi vieille que les collines. Quoi qu’il arrive aujourd’hui sur le marché boursier s’est déjà produit et se reproduira.”

Les marchés exponentiels en hausse ou en baisse rapide vont généralement plus loin que vous ne le pensez, mais ils ne corrigent pas en allant de côté.

Traduction : Même si un groupe chaud finira par revenir à la moyenne, une tendance forte peut s’étendre sur une longue période. Une fois cette tendance terminée, cependant, la correction a tendance à être brutale.

Le public achète le plus en haut et le moins en bas.

Traduction : L’investisseur individuel moyen est le plus haussier au sommet du marché et le plus baissier au fond du marché. L’enquête de l’American Association of Individual Investors est souvent citée comme un baromètre du sentiment des investisseurs. En théorie, un sentiment excessivement haussier met en garde contre un sommet du marché, tandis qu’un sentiment excessivement baissier met en garde contre un creux du marché.

La peur et la cupidité sont plus fortes que la résolution à long terme.

Traduction : Ne laissez pas les émotions troubler vos décisions ou affecter votre plan à long terme. Planifiez votre échange et échangez votre plan. Préparez-vous à différents scénarios afin de ne pas être pris au dépourvu par une forte variation défavorable des prix. Des baisses et des pertes brutales peuvent augmenter le facteur de peur et conduire à des décisions de panique dans le feu de l’action. De même, des avancées importantes et des gains démesurés peuvent entraîner un excès de confiance et des écarts par rapport au plan à long terme. Pour paraphraser Rudyard Kipling, vous serez un bien meilleur trader ou investisseur si vous pouvez garder la tête froide quand tout est en train de perdre la leur. Lorsque les émotions sont fortes, respirez, prenez du recul et analysez la situation à plus grande distance.

Les marchés sont plus forts lorsqu’ils sont larges et plus faibles lorsqu’ils se limitent à une poignée de noms de premier ordre.

Traduction : La largeur est importante. Un rallye de faible ampleur indique une participation limitée et les chances d’échec sont supérieures à la moyenne. Le marché ne peut pas continuer à se redresser avec seulement quelques grandes capitalisations (généraux) en tête. Les petites et moyennes capitalisations (troupes) doivent également être présentes pour donner de la crédibilité au rallye. Un rallye qui soulève tous les bateaux indique une force de grande envergure et augmente les chances de gains supplémentaires.

Les marchés baissiers se déroulent en trois étapes : une forte baisse, un rebond réfléchi et une tendance baissière fondamentale prolongée.

Traduction : Les marchés baissiers commencent souvent par une baisse brutale et rapide. Après cette baisse, il y a un rebond de survente qui retrace une partie de cette baisse. La baisse se poursuit ensuite, mais à un rythme plus lent et plus soutenu à mesure que les fondamentaux se détériorent. La théorie de Dow suggère que les marchés baissiers consistent en trois étapes descendantes avec des rebonds réflexifs entre les deux.

Lorsque tous les experts et les prévisions seront d’accord, quelque chose d’autre va se passer.

Traduction: Cette règle correspond à la séquence à contre-courant de Farrell. Lorsque tous les analystes ont une cote d’achat sur une action, il ne reste qu’une seule voie à suivre (déclassement). Un sentiment haussier excessif de la part des rédacteurs de newsletters et des analystes doit être considéré comme un signe d’avertissement. Les investisseurs devraient envisager d’acheter lorsque les actions ne sont pas appréciées et que les nouvelles sont mauvaises. À l’inverse, les investisseurs devraient envisager de vendre lorsque les actions sont le sujet de conversation de la ville et que les nouvelles sont toutes bonnes. Une telle stratégie d’investissement à contre-courant récompense généralement les investisseurs patients.

Les marchés haussiers sont plus amusants que les marchés baissiers.

Traduction : Wall Street et Main Street sont beaucoup plus en phase avec les marchés haussiers que les marchés baissiers.

Où je me trouve

Mercredi j’ai écrit :

« Il est important de noter que même si je pense que l’indice S&P 500 est nettement surévalué, je suis toujours relativement faible en termes d’exposition, mesurée en termes bruts et nets.

Cela reflète (1) mon respect pour la force implacable du marché, (2) ma tentative d’être plus réactionnaire qu’anticipatif, et (3) l’idée qu’il existe une possibilité d’explosion à un moment donné.

Je pense actuellement que le scénario de probabilité la plus élevée est que nous soyons dans une fourchette de négociation relativement étroite avec un biais vers la prise de bénéfices (appelez-le de -3% à -5%).

Les marchés haussiers ont la vie dure.

Mais étant donné le chaos actuel du marché, le rétrécissement remarquable du leadership et d’autres conditions techniques, je modifie mon scénario de probabilité la plus élevée d’une baisse du marché de 3 à 5 % en une baisse de 5 à 10 %.

Résultat final

“La vision du marché est toujours de 20/20 lorsqu’elle est vue dans le rétroviseur.”

– Warren Buffett

Comme nous l’enseigne Bob Farrell, il n’y a pas de nouvelles ères ou de nouveaux paradigmes et les excès ne sont jamais permanents.

Au cours de l’histoire, les marchés reflètent l’équilibre entre le risque et la récompense. Mais il semble que nous soyons dans cette croyance du nouveau monde où le risque n’existe pas et les récompenses sont faciles à obtenir.

Je ne suis pas assez petit.

Code rouge.

(Ce commentaire a été initialement publié sur Real Money Pro le 15 juillet. Cliquez ici pour en savoir plus sur ce service d’information de marché dynamique pour les commerçants actifs et pour recevoir Doug Kass’s Agenda journalier et des colonnes de Paul Prix, Bret Jensen et d’autres.)



Source by