8 septembre 2021

la correction serait-elle imminente? Par Investing.com

Par admin2020

© Reuters.

Investing.com – Le a clôturé avec une baisse de 0,85%, poursuivant sur la tendance d’hier. L’indice avait effectivement baissé de 0,26% mardi, suite à des publications économiques mitigées. Aujourd’hui aussi, les indicateurs étaient peu encourageants.

La bourse de Paris était affectée par la faiblesse des marchés américains qui ont subi les inquiétudes des investisseurs concernant le ralentissement de la croissance économique et la progression du covid.

La bourse de Paris ne trouve pas de support au niveau des indicateurs économiques

Ce matin les statistiques sur l’emploi en France se sont maintenues à un niveau raisonnable quoique plus bas que pour le trimestre précédent. Les exportations nationales étaient également en berne.

Aux Etats-Unis, le rapport JOLTS sur la création pour le mois de juillet était légèrement plus fort que prévu ce qui contraste avec les derniers chiffres du mois d’aout, publiés la semaine dernière, qui étaient largement plus faibles que les estimations.

Les actions du CAC 40 se retranchent

Au niveau des composants du CAC, la plupart des titres étaient dans le rouge avec quelques fortes baisses comme c’était le cas pour Stellantis (PA:) qui a vu son cours chuter de 2,80%. Par la suite, on retrouvera Sanofi (PA:), Schneider Electric (PA:) et Atos (PA:) à -2,48%, -2,41% et -2,32% respectivement.

Du côté des hausses, on retrouve des performances plus faibles avec Vinci (PA:) en première place avec une progression de +1,17%, suivi par Engie (PA:) et Bouygues (PA:) avec +1,16% et +0,91% respectivement.

Le CAC 40 émet des signaux baissiers

D’un point de vue graphique, le contexte se dégrade de plus en plus à court terme, mais reste plutôt positif à plus long terme.

Sur le graphique horaire, on peut déceler un triangle, composé en haut d’une ligne de tendance qui s’étire depuis le pic du 1er septembre, et en bas par une ligne haussière qui a débuté avec les creux des 19-20 août. La chute affichée par le CAC 40 ce mercredi a percé la borne basse du triangle, ce qui constitue un signal baissier.

Désormais le CAC 40 fait face à une zone de support vers 6650 points, avant un soutien graphique plus important vers 6571 points.

Enfin, l’étude du graphique journalier du CAC 40 montre que la faiblesse du CAC 40 ne devrait pas avoir trop de conséquences sur la tendance haussière de long terme tant que la moyenne mobile 100 jours, actuellement à 6542 points, est conservée.

Enfin, soulignons que le résumé technique Investing.com pour le CAC 40 affiche un signal « Vente forte » en données horaires, et à « Neutre » en données journalières, confirmant les observations techniques précédentes.

Responsabilité: Média de fusion tient à vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les CFD (actions, indices, contrats à terme) et les prix du Forex ne sont pas fournis par les bourses mais plutôt par les teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de trading. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir en raison de l’utilisation de ces données.

Média de fusion ou toute personne impliquée avec Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat/vente contenus sur ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés au trading sur les marchés financiers, c’est l’une des formes d’investissement les plus risquées possibles.




Source by