10 juin 2021

La France inculpe Peugeot pour fraude à la consommation Par Reuters

Par admin2020

© Reuters. Stellantis a déclaré mercredi qu’un tribunal français a inculpé son unité Peugeot pour fraude à la consommation dans le cadre d’une vaste enquête sur les émissions de diesel. /Photo prise le 5 mai 2021/REUTERS/Gonzalo Fuentes

(Reuters) – Stellantis a déclaré mercredi qu’un tribunal français avait inculpé son unité Peugeot (PA:) pour fraude à la consommation dans le cadre d’une vaste enquête sur les émissions de diesel, ordonnant à l’entreprise de fournir 30 millions d’euros de garantie bancaire pour les indemnisations éventuelles.

Le tribunal de Paris a également ordonné à Citroën et à FCA Italie, deux autres unités de Stellantis, de comparaître devant le tribunal dans les semaines à venir dans le cadre de la même enquête, a déclaré la société mercredi.

L’enquête sur Peugeot se concentre sur les véhicules diesel vendus en France entre 2009 et 2015 et découle d’une enquête plus large lancée par les autorités françaises en 2017 sur les émissions polluantes des moteurs de certains de ses véhicules diesel d’anciennes générations.

Stellantis a déclaré dans un communiqué que Peugeot évaluait ses options de défense dans cette affaire.

“Nos filiales sont fermement convaincues que leurs systèmes de contrôle des émissions répondaient à toutes les exigences applicables à l’époque et continuent aujourd’hui de les respecter, et elles attendent avec impatience l’occasion de le démontrer”, a déclaré Stellantis.

Volkswagen (DE:) a annoncé mercredi sa mise en examen en France pour “tromperie” dans le scandale des émissions polluantes de ses moteurs diesel.

Mardi, Renault (PA:) a été mis en examen par le Tribunal judiciaire de Paris pour tromperie dans le cadre d’une information judiciaire ouverte en France dans le sillage du “dieselgate” de Volkswagen.

(Tina Bellon; version française Camille Raynaud)

Responsabilité: Média de fusion tient à vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les CFD (actions, indices, contrats à terme) et les prix du Forex ne sont pas fournis par les bourses mais plutôt par les teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de trading. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir en raison de l’utilisation de ces données.

Média de fusion ou toute personne impliquée avec Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat/vente contenus sur ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés au trading sur les marchés financiers, c’est l’une des formes d’investissement les plus risquées possibles.




Source by