17 mai 2021

Le marché boursier aujourd’hui: lundi de fusion bruyante, journée en sourdine pour le marché

Par admin2020

À l’exception d’un accord médiatique à succès, lundi a été une session mitigée et feutrée pour les actions. Le début de la semaine de trading a vu les acteurs de la technologie et de la croissance reprendre leur sous-performance dans un contexte de consternation face à l’inflation.

“Alors qu’une inflation modérée peut être un vent favorable pour les actions à moyen terme, une inflation élevée inattendue n’est généralement qu’une source de taux d’intérêt plus élevés et de volatilité”, déclare Joseph V. Amato, président et directeur des investissements, actions, de la société d’investissement indépendante Neuberger. Berman. “Les matières premières ont tendance à mieux se comporter dans un environnement inflationniste qui, selon nous, pourrait prévaloir pendant une grande partie de l’été.”

En effet, lundi a vu des gains Futures sur le pétrole brut américain (+ 1,4% à 66,27 $ le baril) et or (+1,6% à 1 867,60 $ l’once), qui ont tous deux surperformé l’ensemble du marché au cours du mois dernier.

le Moyenne industrielle Dow Jones (-0,2% à 34327) et S&P 500 (-0,3% à 4163) ont tous deux terminé plus bas aujourd’hui, mais le Composite Nasdaq (-0,4% à 13379) était à nouveau le plus faible des trois, frappé par des pertes de Tesla (TSLA, -2,2%) et Microsoft (MSFT, -1,2%).

Lundi a également été une mauvaise journée pour les crypto-monnaies, avec des Bitcoin (-12,3%), Ethereum (-17,3%) et Dogecoin (-14,0%) tanking au cours du week-end. (Les crypto-monnaies se négocient 24 heures sur 24; les prix indiqués ici sont à 16 heures chaque jour de négociation.)

Inscrivez-vous à la lettre électronique hebdomadaire d’investissement gratuite de Kiplinger pour obtenir des recommandations sur les actions, les FNB et les fonds communs de placement et d’autres conseils en matière d’investissement.

Autre action en bourse aujourd’hui:

  • le Russell 2000 a en fait réussi une légère amélioration de 0,1% à 2 227.
  • le Indice de volatilité CBOE (VIX) a rebondi de 4,7% à 19,69.
  • Plusieurs revenus de détail de haut niveau roulent cette semaine, avec Home Depot (HD) et Walmart (WMT) parmi les meilleurs à regarder.
Graphique d'action pour 051721

AT&T exorcise les remords de son acheteur

Les malheurs du Nasdaq étaient également liés à plusieurs stocks de communications qui ont été ébranlés à la suite d’un nouveau méga-accord.

AT&T (T, -2,6%) a annoncé la scission de ses actifs WarnerMedia, qui seront ensuite fusionnés avec Communications de découverte (DISCA, -5,1%) – une opération qui verra également AT&T réduire son dividende attractif d’un montant actuellement inconnu.

Cette dernière en un mois d’annonces de fusions et acquisitions transformatrices est un coup à travers la proue d’autres grands lecteurs vidéo en streaming, étant donné le potentiel de la nouvelle fusion de combiner une multitude de propriétés de contenu populaires, y compris HBO, CNN, TNT, The Discovery Channel, HGTV , Food Network et Warner Bros.Cela s’est traduit par des baisses pour les goûts de Comcast (CMCSA, -5,5%), Disney (DIS, -2,1%) et Viacom (PLUS, -1,3%).

Ce n’est également que la plus récente escalade des guerres de contenu en streaming, qui sont passées de quelques fournisseurs importants il y a quelques années à un marché rempli de mastodontes.

Si vous souhaitez vous familiariser avec les principaux acteurs, leurs offres et ce qui les distingue, poursuivez votre lecture pendant que nous explorons neuf des concurrents les plus remarquables de la vidéo en streaming.




Source by