30 avril 2021

Les revenus d’Amazon démolissent les attentes: 5 mesures que vous devriez voir

Par admin2020

Amazone (NASDAQ: AMZN) a annoncé de puissants résultats du premier trimestre 2021 après la clôture du marché jeudi. Les actions du leader du commerce électronique et du cloud computing ont augmenté de 2,4% lors de la séance de négociation après les heures de jeudi.

Nous pouvons probablement attribuer la réaction initiale du marché aux revenus et aux bénéfices qui ressortent des estimations du consensus de Wall Street, ainsi qu’aux prévisions de revenus du deuxième trimestre supérieures aux attentes des analystes. Voici un aperçu du trimestre du géant de la technologie, ainsi que ses prévisions.

Un homme tenant une boîte Amazon ouvrant une porte avec sa fille.

Source de l’image: Amazon.com.

1. Les revenus ont augmenté de 44%

Les ventes trimestrielles nettes d’Amazon ont bondi de 44% d’une année sur l’autre à 108,5 milliards de dollars, dépassant les 104,5 milliards de dollars attendus par Wall Street. La société a également confortablement dépassé sa fourchette de prévisions de 100 à 106 milliards de dollars. Si l’on exclut le coup de pouce du change de devises, le chiffre d’affaires a bondi de 41%.

Pour le contexte, au cours des premier, deuxième, troisième et quatrième trimestres de 2020, la croissance des revenus d’Amazon d’une année à l’autre était de 26%, 40%, 37% et 44%, respectivement. Voici comment les revenus se répartissent par segment:

Segment

Chiffre d’affaires T1 2021

Changement (YOY)

Amérique du Nord

64,4 milliards de dollars

40%

International

30,6 milliards de dollars

60%

Services Web Amazon (AWS)

13,5 milliards de dollars

32%

Le total

108,5 milliards de dollars

44%

Source de données: Amazon. YOY = année après année.

Les entreprises de commerce électronique d’Amazon à travers le monde ont continué de bénéficier d’un coup de pouce de la pandémie COVID-19. De nombreux consommateurs évitent encore autant que possible les magasins physiques.

Pour le contexte, au dernier trimestre (le trimestre des vacances), la croissance des revenus d’une année à l’autre dans les segments Amérique du Nord, international et AWS de la société était de 40%, 57% et 28%, respectivement.

2. Le résultat opérationnel a grimpé de 123%

Le bénéfice d’exploitation a augmenté de 123% d’une année sur l’autre à 8,9 milliards de dollars, ce qui a écrasé les prévisions d’Amazon de 3 à 6,5 milliards de dollars.

Segment

Résultat opérationnel T1 2021

Changement (YOY)

Amérique du Nord

3,5 milliards de dollars

163%

International

1,3 milliard de dollars

N / A. Amélioré par rapport à une perte de 398 millions de dollars l’année précédente.

AWS

4,2 milliards de dollars

35%

Le total

8,9 milliards de dollars

123%

Source de données: Amazon. YOY = année après année.

3. BPA plus que triplé

Le bénéfice net a grimpé de 224% d’une année à l’autre pour s’établir à 8,1 milliards de dollars. Cela s’est traduit par une croissance du bénéfice par action (BPA) de 215% à 15,79 $. Wall Street ne s’attendait qu’à un BPA de 9,54 $.

4. Le cash-flow opérationnel a bondi de 69%

Les flux de trésorerie liés à l’exploitation ont augmenté de 69% d’une année à l’autre pour s’établir à 67,2 milliards de dollars au cours des 12 derniers mois. Le flux de trésorerie disponible a augmenté de 9% au cours de la même période pour s’établir à 26,4 milliards de dollars.

5. Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2021 devrait augmenter de 24% à 30%

Pour le deuxième trimestre, Amazon a guidé des ventes nettes comprises entre 110 et 116 milliards de dollars, ce qui équivaudrait à une croissance d’une année à l’autre de 24% à 30%. Ces perspectives supposent que Prime Day aura lieu au deuxième trimestre, comme il le fait traditionnellement. (L’année dernière, elle a eu lieu au troisième trimestre en raison de la pandémie.) L’ensemble de la fourchette de prévisions de la société dépasse l’estimation consensuelle de Wall Street de 108,7 milliards de dollars.

Amazon (qui ne fournit pas de prévisions de bénéfices) s’attend également à ce que son bénéfice d’exploitation se situe entre 4,5 milliards de dollars et 8 milliards de dollars, contre 5,8 milliards de dollars il y a un an. Cette fourchette signifie que la direction pense que le bénéfice d’exploitation pourrait baisser de 22% ou augmenter de 38%. Ces perspectives comprennent environ 1,5 milliard de dollars de coûts liés au COVID-19.

Dans un certain contexte, en entrant dans le rapport, Wall Street avait modélisé une croissance du BPA au deuxième trimestre de 5% d’une année sur l’autre.

En bref, Amazon a tourné dans un super trimestre – encore une fois – et ses perspectives restent prometteuses.

Cet article représente l’opinion de l’écrivain, qui peut être en désaccord avec la position de recommandation «officielle» d’un service de conseil haut de gamme Motley Fool. Nous sommes hétéroclites! Remettre en question une thèse d’investissement – même l’une des nôtres – nous aide tous à réfléchir de manière critique à l’investissement et à prendre des décisions qui nous aident à devenir plus intelligents, plus heureux et plus riches.




Source by