9 avril 2021

L’indice recule légèrement, mais la tendance de fond reste positive Par Investing.com

Par admin2020

© Reuters.

Investing.com – Après un nouveau record intrajournalier de plus de 20 ans hier, le recule légèrement ce vendredi, les marchés boursiers européens affichant un sentiment mitigé à l’ouverture vendredi, aidés par de nouveaux signes de reprise économique mondiale, mais les inquiétudes concernant le programme de vaccination Covid de la région demeurent.

Plus tôt vendredi, la Chine a signalé que ses prix départ usine de mars ont augmenté à leur rythme annuel le plus rapide depuis juillet 2018, grimpant de 4,4% en glissement annuel, bien au-delà de la croissance de 1,7% de février.

Bien que la Chine ait fixé un objectif modeste de croissance du PIB supérieur à 6 % pour 2021 plus tôt dans l’année, beaucoup s’attendent à ce que la croissance de la superpuissance économique asiatique dépasse 8 %.

En Europe, les nouvelles économiques ont été moins impressionnantes, puisque la production industrielle allemande a chuté de 1,6 % sur le mois de février, selon les données publiées vendredi, en dessous de la croissance attendue de 1,5 %, des chiffres qui pèsent également sur le .

“Il faudrait une explosion de l’activité manufacturière et de la construction en mars pour empêcher l’économie allemande de tomber dans la contraction au premier trimestre de l’année”, a déclaré Carsten Brzeski, analyste chez ING (AS:), dans une note aux clients.

À ces préoccupations s’ajoutent les inquiétudes croissantes quant à la sécurité de l’un des vaccins les plus importants contre le virus.

L’Italie, l’Espagne et la Belgique ont rejoint d’autres pays européens en limitant l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca PLC (LON:), même après que l’Agence européenne des médicaments ait répété mercredi que les avantages du médicament l’emportaient sur les risques de très rares cas de caillots sanguins.

L’absence de lignes directrices communes au sein de l’UE concernant l’utilisation du médicament ne peut qu’accroître l’hésitation du public, ce qui ralentit les chances que la région parvienne à une vaccination généralisée.

Les inquiétudes suscitées par ce vaccin feront en sorte qu’AstraZeneca restera sous les feux de la rampe vendredi, surtout après que l’Australie a annoncé qu’elle commanderait 20 millions de doses supplémentaires du médicament concurrent de Pfizer (NYSE:), se détournant ainsi du fabricant anglo-suédois.

Enfin, d’un point de vue graphique, on notera que le contexte reste haussier sur le , ce qui restera le cas tant que l’indice reste au-dessus de 6000 points. À la hausse, le prochain objectif important se situe à 6200 points.

Responsabilité: Fusion Media vous rappelle que les données contenues dans ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les CFD (actions, indices, contrats à terme) et les prix du Forex ne sont pas fournis par des bourses mais plutôt par des teneurs de marché, de sorte que les prix peuvent ne pas être précis et peuvent différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de trading. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir du fait de l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée avec Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour la perte ou les dommages résultant de la confiance dans les informations, y compris les données, les devis, les graphiques et les signaux d’achat / vente contenus dans ce site Web. Soyez pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes d’investissement les plus risquées possible.




Source by