23 mars 2021

MISE À JOUR 2-La banque centrale nigériane laisse le taux de référence inchangé et refuse une nouvelle politique de change

Par admin2020

* Taux prêteur de référence maintenu à 11,5%

* Aucun changement dans la gestion des devises, dit Emefiele (ajoute le gouverneur, le VP commente le FX)

Par Chijioke Ohuocha et Paul Carsten

ABUJA, 23 mars (Reuters) – La banque centrale nigériane a maintenu mardi son taux directeur à 11,5%, a déclaré le gouverneur Godwin Emefiele, qui a également nié que le pays adopte une nouvelle politique de gestion des changes.

La décision sur les taux permettrait à la banque “de déployer des liquidités dans la création d’emplois et les secteurs stimulant la production de l’économie”, a déclaré Emefiele, s’exprimant lors d’un briefing pour annoncer la décision.

“Cela aiderait à consolider le processus de redressement du pays”, a-t-il déclaré.

La banque a réduit ses taux à deux reprises l’année dernière pour essayer de stimuler une économie qui a été entravée par la pandémie COVID-19 et une chute des prix du pétrole.

Un tiers de la main-d’œuvre nigériane est désormais sans travail et l’économie n’a progressé que de 0,11% au quatrième trimestre. La baisse des recettes pétrolières a affaibli sa devise, le naira, et l’inflation a atteint un sommet de quatre ans en février, les prix des denrées alimentaires ayant bondi de plus de 20%.

Peu d’analystes s’attendaient à ce que la banque centrale augmente ou abaisse le taux de base de 11,5%, compte tenu de la faible croissance du Nigéria et de l’inflation élevée.

PAS DE NOUVELLE POLITIQUE FX

Le gouverneur a également évoqué les informations selon lesquelles le Nigéria unifie ses taux de change, dont le Fonds monétaire international et l’Organisation mondiale du commerce ont déclaré depuis des années qu’ils devraient être libéralisés.

Le Nigéria n’a pas changé sa politique de gestion des changes, a déclaré Emefiele.

Lors d’un autre événement mardi, le vice-président Yemi Osinbajo a déclaré que les paiements effectués dans le cadre de l’allocation fédérale du Nigéria utiliseraient le taux de change Nafex, interrogé sur les projets rapportés pour un taux de change flexible unifié plutôt qu’un taux de change indexé. Nafex est un taux du marché au comptant coté par les investisseurs et pour les importations.

“Le compte d’allocation fédéral est le compte où vont les fonds, des fonds qui sont partagés entre le gouvernement fédéral et les gouvernements des États”, a-t-il déclaré.

“Au cours de la semaine dernière, ces deux dernières semaines, nous avons vu un élan (de la part de la banque centrale) vers une plus grande unité des taux de change.” (Reportage de Chijioke Ohuocha et Paul Carsten à Abuja, Libby George à Lagos et Estelle Shirbon à Londres; édité par Jane Merriman, Larry King)



Source by