5 mars 2021

Norwegian Air dit que le différend avec Boeing doit être tranché par un tribunal américain

Par admin2020

DUBLIN (Reuters) – Norwegian Air s’attend à ce que son différend avec Boeing sur l’annulation des commandes de 97 avions soit tranché dans le cadre d’une procédure judiciaire américaine et non dans le cadre d’un processus de restructuration irlandais, a déclaré vendredi un avocat de la compagnie aérienne.

Norwegian a été protégée contre la faillite en Norvège et en Irlande, où la plupart de ses actifs sont enregistrés, à la fin de l’année dernière et vise à sortir du processus en avril avec moins d’avions et moins de dettes.

Vendredi, la compagnie aérienne a indiqué au tribunal irlandais qu’elle cherchait à renoncer à trois contrats de vente d’avions avec Boeing.

Mais un avocat de Norwegian a par la suite précisé au tribunal que toute répudiation n’aurait aucun impact ni ne préjugerait des procédures judiciaires en cours liées aux contrats aux États-Unis.

L’année dernière, Norwegian a résilié unilatéralement ses commandes restantes avec Boeing pour 97 avions et a demandé une indemnisation pour l’échouement de Boeing 737 MAX et des problèmes techniques avec 787 Dreamliners.

“De toute évidence, il n’est pas approprié que ce tribunal s’immisce dans ces procédures ou les préjuge de quelque manière que ce soit”, a déclaré Declan Murphy, représentant Norwegian, au tribunal.

“Nous ne demandons pas à ce tribunal d’exercer une compétence exorbitante pour interférer avec ces procédures”, a-t-il déclaré.

Le juge Michael Quinn a déclaré qu’il comprenait que les demandes de répudiation étaient présentées «par prudence» et «sans préjudice du litige américain».

Boeing a refusé de commenter la procédure judiciaire, mais continue d’afficher les commandes norvégiennes dans son carnet de commandes publié.

Des sources du secteur affirment que cela indique que Boeing continue d’affirmer son droit dans les contrats, en partie pour dissuader d’autres compagnies aériennes de renoncer à des accords au milieu de la crise des coronavirus.

(Reportage de Conor Humphries et Tim Hepher; édité par David Evans, Kirsten Donovan)



Source by