19 mars 2021

Nouveau confinement et plongeon des bourses US pèsent sur l’indice Par Investing.com

Par admin2020


Investing.com – Après une clôture en légère hausse de 0.13% hier, le recule ce vendredi, suite à une forte baisse du secteur technologique à Wall Street, alors que les investisseurs s’inquiètent également de l’augmentation des cas de Covid-19 dans toute l’Europe.

L’indice , fortement axé sur la technologie, a clôturé en baisse de 3 % à Wall Street jeudi, après qu’une flambée des rendements obligataires américains, suite au message dovish de la Réserve fédérale, ait suscité des inquiétudes quant à la possession de ces actions extrêmement valorisées qui prendront probablement beaucoup de temps pour générer des montants significatifs de liquidités.

Le rendement des bons du Trésor américain de référence à 10 ans s’est établi à 1,7 % vendredi, après avoir grimpé en flèche tard jeudi à 1,75 %, son plus haut niveau depuis début 2020, un jour après que la Réserve fédérale a relevé ses prévisions de croissance et d’inflation mais a déclaré qu’elle maintiendrait ses politiques monétaires très accommodantes jusqu’en 2023.

Les perspectives de croissance semblent différentes en Europe, car une troisième vague d’infections Covid-19 entraine déjà nouveaux blocages, retardant encore la reprise économique.

La France a par exemple annoncé un nouveau confinement d’un mois pour 16 départements représentants environ la moitié de la population française, ce qui constitue bien évidemment un facteur baissier pour le .

L’Allemagne, le plus grand pays de l’UE en termes de population, a enregistré jeudi la plus forte hausse quotidienne de cas confirmés de coronavirus depuis le 22 janvier.

Jeudi, l’autorité européenne de réglementation des médicaments a confirmé que les avantages du vaccin Covid-19 d’AstraZeneca (LON:) l’emportaient sur les risques. Mais la suspension antérieure de l’utilisation de ce médicament par un certain nombre de pays européens a constitué un autre facteur de ralentissement d’un programme de vaccination déjà peu dynamique dans l’UE.

Dans le secteur des entreprises et des technologies, les valeurs pétrolières, fortement pondérées, devraient entraîner l’ensemble du marché à la baisse après l’affaiblissement des prix du brut vendredi, poursuivant la forte baisse récente sur fond d’inquiétudes quant à la lenteur de la croissance de la demande mondiale.

Enfin, d’un point de vue graphique, on notera que le se maintient pour l’instant au-dessus de 6000 points, maintenant ainsi un biais positif.

Responsabilité: Fusion Media vous rappelle que les données contenues dans ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les CFD (actions, indices, contrats à terme) et les prix du Forex ne sont pas fournis par des bourses mais plutôt par des teneurs de marché, de sorte que les prix peuvent ne pas être précis et peuvent différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de trading. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir du fait de l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée avec Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou dommages résultant de la confiance dans les informations, y compris les données, les devis, les graphiques et les signaux d’achat / vente contenus dans ce site Web. Soyez pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes d’investissement les plus risquées possible.




Source by