11 août 2021

Nvidia a transformé 10 000 $ en 250 000 $. Voici pourquoi cela peut le faire à nouveau

Par admin2020

Si vous aviez 10 000 $ à investir au début de 2016 et que vous avez acheté des actions de Nvidia (NASDAQ : NVDA) en utilisant cet argent, votre investissement initial vaudrait à peu près 250 000 $ en ce moment.

Graphique NVDA

NVDA données par YCharts

Nvidia a largement battu le marché au fil des ans grâce à sa solide gamme de produits, qui l’a aidé à attirer des millions de clients et à dominer un espace en croissance rapide. Elle propose désormais des produits plus rentables aux clients existants, ce qui lui permet d’augmenter les prix de vente moyens (ASP) et attirer de nouveaux clients dans le giron. En tant que tel, Nvidia peut répéter – ou améliorer – sa formidable performance boursière dans les années à venir.

Regardons les raisons pour lesquelles.

La croissance exceptionnelle de Nvidia peut durer longtemps

La domination de Nvidia sur le marché des GPU (unités de traitement graphique) a accéléré la croissance de ses revenus et de ses bénéfices au fil des ans. Au cours de l’exercice 2016, la société n’avait déclaré que 5 milliards de dollars de revenus annuels et 929 millions de dollars de résultat net ajusté. Au cours de l’exercice 2021, qui s’est terminé en janvier de cette année, le chiffre d’affaires annuel de Nvidia avait grimpé à 16,7 milliards de dollars et le bénéfice net ajusté avait bondi à 6,2 milliards de dollars.

Cela se traduit par un taux de croissance annuel composé des revenus de 27 % sur la période de cinq ans, tandis que le bénéfice net non conforme aux PCGR a augmenté de 46 % par an. Ces derniers temps, Nvidia a dépassé sa croissance historique. Ses revenus pour le premier trimestre de l’exercice 2022 ont bondi de 84 % en glissement annuel pour atteindre 5,66 milliards de dollars, tandis que le bénéfice net ajusté a augmenté de 107 % pour atteindre 2,3 milliards de dollars.

Les analystes prévoient que la poussée de Nvidia se poursuivra cet exercice, avec des revenus qui devraient bondir de 49% par rapport à l’année dernière et des bénéfices par action qui devraient augmenter de 58%. Je pense que Nvidia peut maintenir sa croissance exceptionnelle au-delà de cette année pour quelques raisons simples.

Premièrement, Nvidia contrôle 80% du marché des GPU discrets, selon Jon Peddie Research. Le marché des GPU discrets devrait générer 54 milliards de dollars de revenus annuels d’ici 2025, contre 23,6 milliards de dollars l’année dernière. La part de marché de Nvidia le place en pole position pour s’emparer d’une grande partie de l’opportunité de revenus supplémentaires, et il est peu probable qu’il cède du terrain à un rival plus petit Micro-systèmes avancés (NASDAQ : AMD) en raison de son avantage technologique.

Selon une enquête du service de distribution de jeux Steam, la carte phare RTX 3090 de Nvidia dépasse les dernières cartes de la série RX 6000 d’AMD d’un rapport de 11:1. Ce qui est surprenant, c’est que le RTX 3090 surpasse toute la gamme d’AMD malgré son prix de départ élevé de 1 499 $, ce qui le rend nettement plus cher que le produit phare d’AMD, le RX 6900 XT, qui commence à 999 $.

La raison pour laquelle cela peut être le cas est que les dernières cartes de la série RTX 30 de Nvidia surpassent les offres d’AMD selon des références indépendantes et sont également proposées à des prix compétitifs. Par exemple, le RTX 3080 qui commence à 699 $ surpasserait le RX 6900 XT, plus cher. Pendant ce temps, Nvidia prend une avance considérable en ce qui concerne les offres à prix identique. Le RTX 3070 Ti qui commence à 599 $ serait 21% plus rapide que le RX 6800 d’AMD qui commence à 579 $, ce qui indique que Nvidia offre un meilleur rapport qualité-prix.

En conséquence, Nvidia demande aux clients un prix plus élevé pour ses cartes de la série RTX 30. Le prix de vente moyen des cartes de la série RTX 30 de Nvidia a atteint 360 $ au cours des six premiers mois de leur lancement, en hausse de 20 % par rapport aux cartes Turing de la génération précédente.

Avec l’activité de jeux produisant 49% du chiffre d’affaires total de Nvidia au premier trimestre, les perspectives prometteuses de ce segment joueront un rôle essentiel pour aider la société à offrir une solide croissance aux investisseurs à l’avenir. Cependant, ce n’est pas le seul catalyseur à surveiller.

Une jeune personne portant des écouteurs navigue sur un ordinateur portable tout en étant assise à un bureau.

Source de l’image : Getty Images

Deux autres raisons d’aller longtemps

Alors que l’activité jeux de Nvidia constituera la base de sa croissance à long terme, son centre de données et ses activités automobiles apporteront des catalyseurs supplémentaires.

Le segment des centres de données, par exemple, n’a généré que 339 millions de dollars de revenus au cours de l’exercice 2016. Les revenus du segment pour l’exercice 2021 ont bondi à 6,7 milliards de dollars et représentaient 40 % des revenus totaux. Les investisseurs de Nvidia peuvent s’attendre à ce que l’activité des centres de données continue de prospérer, car la société s’attaque à une opportunité substantielle dans cet espace via plusieurs plates-formes de puces.

Les GPU des centres de données de Nvidia sont déjà un succès parmi les principaux fournisseurs de services cloud grâce à leur capacité à gérer les charges de travail d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique. L’entreprise multiplie désormais les opportunités telles que les unités de traitement de données (DPU) et les CPU (unités centrales de traitement), renforçant ainsi sa position dans l’espace des accélérateurs de centres de données.

Selon une estimation tierce, le marché des accélérateurs de centres de données valait 4,2 milliards de dollars l’année dernière. Ce nombre devrait passer à 53 milliards de dollars d’ici 2025, ouvrant une autre énorme opportunité pour le fabricant de puces. Et enfin, le segment automobile devrait devenir un autre terrain de chasse heureux pour Nvidia.

L’entreprise n’a généré que 536 millions de dollars de revenus dans le segment automobile l’année dernière. Cependant, Nvidia affirme avoir construit un pipeline de gains de conception automobile d’une valeur de plus de 8 milliards de dollars jusqu’à l’exercice 2027, en partenariat avec plusieurs OEM bien connus (fabricants d’équipement d’origine) tels que Mercedes-Benz, Audi, Hyundai, Volvo, Navistar, et d’autres. Ainsi, l’activité automobile de Nvidia semble prête à appuyer sur le gaz.

En fin de compte, on peut dire que Nvidia dispose désormais de moteurs de croissance plus importants qu’en 2016. Plus important encore, il est en bonne position pour exploiter les opportunités du marché final de plusieurs milliards de dollars, ce qui en fait une action de croissance de premier plan que les investisseurs peuvent acheter confortablement. et tenir au moins les cinq prochaines années.

Cet article représente l’opinion de l’auteur, qui peut être en désaccord avec la position de recommandation « officielle » d’un service de conseil premium Motley Fool. Nous sommes hétéroclites ! Remettre en question une thèse d’investissement – même l’une des nôtres – nous aide tous à réfléchir de manière critique à l’investissement et à prendre des décisions qui nous aident à devenir plus intelligents, plus heureux et plus riches.




Source by