28 mars 2021

Pourquoi attendre un crash pour acheter? Ces 3 principales actions sont déjà en baisse de plus de 25%

Par admin2020

De nombreuses actions technologiques ont grimpé en flèche au cours des 12 derniers mois alors que les investisseurs se tournaient vers des entreprises susceptibles de croître pendant la pandémie. Mais depuis le début de cette année, les actions technologiques ont chuté, les investisseurs transférant leur argent dans d’autres secteurs qui, selon eux, se développeront à mesure que l’économie commence à se rouvrir.

Cela a laissé les cours des actions de certaines très bonnes entreprises technologiques en baisse de 25% ou plus par rapport à leurs sommets de 52 semaines – et cela a créé un génial opportunité d’achat pour les investisseurs technologiques. Si vous êtes à la recherche de bonnes affaires pour les actions technologiques en ce moment, voici pourquoi An (NASDAQ: ROKU), MongoDB (NASDAQ: MDB), et Okta (NASDAQ: OKTA) devrait être en haut de votre liste.

Un graphique linéaire sur un billet de 100 $.

Source de l’image: Getty Images.

Un flux en mouvement rapide

Danny Vena (Roku): Vous avez sans doute entendu le terme «Ne jetez pas le bébé avec l’eau du bain», un vieil adage qui fait référence à l’élimination par erreur des bonnes choses tout en essayant de se débarrasser des mauvaises. La récente rotation hors de la technologie et d’autres actions à forte croissance a été rapide et sévère, sans parler d’une réaction excessive, les investisseurs vendant des actions affichant une excellente croissance et de solides perspectives. Je pense que c’est clairement le cas avec An.

Roku est la principale plate-forme pour agréger une multitude de canaux vidéo en streaming en un seul endroit. Peu d’entreprises peuvent s’affronter Amazone et en direct pour raconter l’histoire, mais Roku vient d’arracher le titre en streaming de Fire TV – et les statistiques sont révélatrices. Pour clôturer 2020, Roku a déclaré 51,2 millions de comptes actifs, alors que la croissance des utilisateurs s’est accélérée à 39% sur une année. Dans le même temps, les comptes Fire TV ont atteint 50 millions, avec un ralentissement de la croissance à 25%.

Il existe de nombreuses preuves supplémentaires que l’histoire de la croissance de Roku est loin d’être terminée. La société avait la prévoyance de développer un système d’exploitation (OS) Smart TV à partir de zéro, plutôt que de réutiliser un système d’exploitation mobile existant. En conséquence, sa plate-forme est le système de choix pour un nombre croissant de fabricants de téléviseurs connectés, ici et à l’étranger. Le système d’exploitation Roku était le système d’exploitation n ° 1 des téléviseurs intelligents aux États-Unis, trouvé dans 38% de tous les téléviseurs intelligents vendus. C’est également le chef de file au Canada, avec une part de marché de 31%. Roku déploie maintenant sa stratégie réussie à l’international, en développant sa base d’utilisateurs au Brésil, au Royaume-Uni et au Mexique, avec plus de pays à portée de main.

Sa stratégie à plusieurs volets porte ses fruits. Au quatrième trimestre, les comptes actifs ont augmenté de 39% d’une année sur l’autre, tandis que le revenu moyen par utilisateur (ARPU) a grimpé de 24%. Les téléspectateurs passent plus de temps sur la plate-forme, les heures de streaming ayant grimpé de 55% à 17 milliards. Cela a fait grimper les revenus de 58% d’une année sur l’autre, ce qui s’est traduit par un bénéfice inattendu, car Roku continue de tirer parti de sa base d’utilisateurs croissante. Mais même cela ne raconte pas toute l’histoire.

La majorité des revenus de Roku ne provient pas de ses boîtiers de streaming et de ses dongles homonymes, mais plutôt de son segment de plate-forme, qui comprend la publicité numérique, The Roku Channel et les licences du système d’exploitation Roku. Le chiffre d’affaires de la plate-forme a grimpé de 81% d’une année sur l’autre, passant d’une croissance de 71% au trimestre de l’année précédente et de 78% au troisième trimestre. Il s’agit du taux de croissance le plus élevé depuis le deuxième trimestre de 2019.

Une partie de la stratégie de Roku consiste à obtenir une partie de la publicité de chacun des canaux financés par la publicité sur sa plate-forme. Avec plus de 10 000 canaux et une base d’utilisateurs en plein essor, la société négocie à partir d’une position de force en tant que principale plate-forme de streaming en Amérique du Nord.

Enfin, l’action Roku se vend à 30% de réduction par rapport au cours de son action le mois dernier, après avoir été rattrapée par le ralentissement technologique. Compte tenu de sa croissance continue et de son potentiel futur, les investisseurs devraient acheter des actions maintenant avant que le marché ne reprenne ses esprits.

Un nuage avec des fils branchés dessus.

Source de l’image: Getty Images.

Pour ce fournisseur de base de données cloud, rien n’a changé sauf le prix de l’action

Brian Withers (MDB): L’action de MongoDB a été rattrapée par le recul technologique et est en baisse d’environ 30% par rapport à son sommet. Même un rapport solide sur les bénéfices et une mise à niveau des analystes n’ont pas empêché la baisse de l’action. Pour les investisseurs soucieux de long terme, cela représente une opportunité d’acheter ce fournisseur de base de données cloud à prix réduit. Mais avant de vous lancer, voyons pourquoi ce stock technologique vaut votre argent durement gagné.

Plus tôt en mars, la direction a annoncé ses résultats du quatrième trimestre avec un chiffre d’affaires de 171 millions de dollars en croissance à un rythme de 38% d’une année sur l’autre. Atlas, son offre cloud facile à intégrer, continue d’être le cheval de bataille de son stable avec un gain de revenus de 66% d’une année sur l’autre pour devenir presque la moitié de l’activité globale de l’entreprise. Plus impressionnant encore, le nombre de clients d’Atlas a augmenté de 51% par rapport au quatrième trimestre précédent et de 10% séquentiellement par rapport au dernier trimestre.

Métrique

T4 FY 2020

T3 FY 2021

T4 de l’exercice 2021 *

Changement (QOQ)

Changement (YOY)

Revenu

124 millions de dollars

151 millions de dollars

171 millions de dollars

13%

38%

Chiffre d’affaires Atlas% du total

41%

47%

49%

+ 2%

+ 8%

Clients Atlas

15 400

21 100

23 300

dix%

51%

Source des données: Atlas. * Le quatrième trimestre de l’exercice 2021 s’est terminé le 31 janvier 2021. QO = trimestre après trimestre. YOY = année après année.

Les clients d’Atlas ont tendance à être plus petits avec une moyenne de 6 000 $ à 7 000 $ de dépenses annuelles. Il s’agit souvent de développeurs qui testent les fonctionnalités avec une application non critique avant de choisir le produit pour alimenter une application à l’échelle de l’entreprise. Il s’agit d’un modèle réussi de «Land and Expand» pour l’entreprise. Avec des taux d’expansion nets constants de 120% plus, les investisseurs peuvent comprendre pourquoi les clients qui dépensent plus de 100 000 $ par an sont passés à 975, en hausse de 30% par rapport à l’année dernière.

À mesure que les entreprises déplacent leurs applications de technologie de l’information vers le cloud, cette plate-forme appréciée des développeurs sera le premier choix pour alimenter les entreprises de demain. De plus, de nouvelles applications cloud sont développées chaque jour, ce qui donne à cette base de données cloud suffisamment d’espace pour fonctionner. Il semble que la thèse à long terme de cette action technologique soit toujours intacte et que la seule chose qui ait changé pour les investisseurs est le prix de l’action. Vous voudrez peut-être engloutir quelques actions à ce prix pour étendre votre position actuelle ou ajouter ce joueur cloud à votre portefeuille.

Une femme utilisant un ordinateur portable.

Source de l’image: Getty Images.

Identifier et accéder à de nouvelles opportunités

Chris Neiger (Octave): Okta n’est pas exactement un nom familier, mais cette société de gestion des identités et des accès (IAM) fait des vagues dans le secteur de la technologie. Les services d’Okta aident les entreprises à configurer les autorisations et l’accès aux données, ce qui permet aux utilisateurs de gérer facilement leurs connexions et aux entreprises de protéger les données importantes.

L’action d’Okta est actuellement en baisse de 25% par rapport à son sommet de 52 semaines, mais cela a plus à voir avec une baisse plus large dans le secteur de la technologie que la performance financière d’Okta. Au cours du dernier trimestre, les ventes d’Okta ont grimpé de 41% et la société a augmenté de 33% ses clients qui dépensent plus de 100 000 dollars par an avec la société.

Les résultats annuels d’Okta étaient tout aussi impressionnants. Le chiffre d’affaires total a bondi de 43% au cours de l’exercice 2021 pour atteindre 835 millions de dollars et les ventes d’abonnements ont augmenté de 44% par rapport à l’année précédente. Et il y a probablement plus d’où cela vient. La direction de la société estime que les ventes de l’exercice 2022 augmenteront de 30%.

Si cela ne suffit pas à vous intéresser à Okta, sachez que le marché de l’IAM se développe rapidement et vaut actuellement 55 milliards de dollars.

Ne laissez pas la baisse du cours de l’action de la société vous tromper – la capacité d’Okta à augmenter ses ventes d’abonnements et l’ajout de clients de plus de 100000 $ de valeur élevée prouvent que l’entreprise sait exactement ce qu’elle fait sur le marché IAM.

Alors que de plus en plus d’entreprises s’appuient sur les services IAM pour configurer et gérer leurs autorisations en ligne, nombre d’entre elles se tourneront vers la technologie de pointe d’Okta – et comme elles le font, la croissance d’Okta devrait aider le cours de son action à dépasser le marché à long terme.

Cet article représente l’opinion de l’écrivain, qui peut être en désaccord avec la position de recommandation «officielle» d’un service de conseil haut de gamme Motley Fool. Nous sommes hétéroclites! Remettre en question une thèse d’investissement – même l’une des nôtres – nous aide tous à réfléchir de manière critique à l’investissement et à prendre des décisions qui nous aident à devenir plus intelligents, plus heureux et plus riches.




Source by