19 avril 2021

Pouvoir judiciaire indépendant: le Sénat soutient JUSUN

Par admin2020

Le président de la Commission sénatoriale de la magistrature, des droits de l’homme et des questions juridiques, le sénateur Opeyemi Bamidele, a appelé les assemblées des États et les gouverneurs à donner la priorité à l’autonomie financière du pouvoir judiciaire.

Il a donné le conseil lundi en s’entretenant avec des journalistes peu après l’audience publique organisée par
le Comité mixte du Sénat sur les questions judiciaires, les droits de l’homme et les questions juridiques, la marine et le transport maritime sur la loi de 2004 sur les armes à feu (amendement) 2021 et la loi de 2010 sur les zones économiques exclusives (abrogation et reconstitution) 2021.

Des vérifications ont révélé que les agents judiciaires sous l’égide du Syndicat du personnel judiciaire du Nigéria avaient depuis le 6 avril 2021, laissé les tribunaux du Nigéria sous clé en raison de la non-mise en œuvre de l’autonomie financière du pouvoir judiciaire en tant que troisième bras du gouvernement.

Le sénateur Bamidele, qui a précisé que l’Assemblée nationale avait depuis voté la loi garantissant l’autonomie de la magistrature au niveau fédéral, a appelé ses homologues des États à emprunter une feuille aux législateurs fédéraux.

Il a déclaré: «Il est risible qu’à ce stade, nous soyons toujours aux prises avec la nécessité d’accorder l’indépendance à la branche judiciaire du gouvernement au niveau des États et des gouvernements locaux. L’Assemblée nationale a adopté des lois qui garantiraient une pleine autonomie au pouvoir judiciaire au niveau fédéral.

«L’Assemblée nationale ne fait pas de lois pour les États, ce pouvoir réside dans les chambres de l’Assemblée des États. Le pouvoir judiciaire du Territoire de la capitale fédérale est indépendant parce que nous avons fait ce que nous sommes censés faire. La prochaine étape consiste à ce que les chambres d’assemblée de l’État fassent ce qu’elles sont censées faire.

«En tant que principe, en tant que politique, les membres du Comité sénatorial sur les questions judiciaires, les droits de l’homme et les questions juridiques ont essayé de ne pas demander à ceux qui protestent d’arrêter de telles manifestations. Nous ne voulons pas de manifestations, mais nous préférerions certainement parler davantage aux gouverneurs des États, aux chambres de l’Assemblée et aux autres parties prenantes pour faire le nécessaire dans l’intérêt public supérieur.

«Nous ne pouvons pas continuer à demander au pouvoir judiciaire de donner une chance à la paix alors que nous savons que les conditions dans lesquelles ils travaillent ne peuvent garantir une justice passionnée et améliorée. Nous parlons de réforme judiciaire, nous parlons de la nécessité de réformes du secteur de la justice. Ceci est essentiel et crucial pour l’indépendance de la justice dans ce pays.

«Nous ne devons pas être laissés pour compte par le reste du monde civilisé. Personne ne risque de perdre quoi que ce soit en accordant l’indépendance au pouvoir judiciaire au niveau de l’État puisque cela a été fait au niveau national. Le fait que les travailleurs et le personnel de la justice fédérale se joignent à la manifestation est uniquement solidaire de leurs collègues au niveau des États. C’est une question syndicale et nous n’avons aucun contrôle sur elle.

«Nous appelons par la présente les gouverneurs des États à faire le nécessaire car l’indépendance du pouvoir judiciaire n’est pas négociable. Aucune démocratie ne peut survivre sans être fondée sur l’état de droit et l’indépendance de la justice. »

VOUS NE DEVRIEZ PAS RATER CES TÊTES DE LA TRIBUNE NIGÉRIENNE

COVID-19: Le Nigeria a enregistré 624 nouvelles infections la semaine dernière, le plus bas en plus de cinq mois

La semaine dernière, le Nigéria a enregistré 624 nouvelles infections au COVID-19, ce qui est le plus bas enregistré dans le pays en cinq mois, selon l’analyse de Tribune Online.

Les 624 nouveaux cas signalés entre le 28 mars et le 3 avril représentent une réduction par rapport aux 849 enregistrés la semaine précédente… Justice indépendante: le Sénat soutient JUSUN

Pouvoir judiciaire indépendant: le Sénat soutient JUSUN



Source by