29 mars 2021

Tendances de l’investissement immobilier: 2021 et au-delà

Par admin2020

2020, l’année des turbulences et de l’incertitude, touche à sa fin. Le COVID-19 a provoqué une énorme récession économique, car des entreprises auparavant lucratives ont abandonné leurs positions en raison de l’incapacité de s’adapter aux nouvelles demandes. Cette situation a également impacté les investisseurs, les obligeant à revérifier leurs portefeuilles pour ajouter des titres à faible risque et réduire ceux à haut risque.

Étant donné que le secteur immobilier est considéré comme l’une des sphères les plus sûres, car il n’est pas soumis à des changements rapides, il est naturel que les investissements immobiliers soient attrayants lorsque les gens recherchent la stabilité.

En ce qui concerne tout investissement, il est nécessaire de mener une étude de marché préalable et de se renseigner en étudiant le matériel comme ce guide sur les investissements immobiliers. Il est également sage de demander des conseils d’experts et se familiariser avec les tendances

Voyons ce qui façonnera l’industrie dans les années à venir:

Les changements climatiques

Alors que la fréquence des catastrophes naturelles liées aux changements climatiques comme les inondations, les incendies et les typhons augmente, les investisseurs tentent de prendre en compte ces risques lors de la constitution de leurs portefeuilles. Cela se traduit par des investissements stratégiques dans les mesures d’atténuation et une collaboration avec les autorités locales pour protéger les biens immobiliers dans les régions menacées.

De plus, les nouvelles technologies comme les énergies renouvelables et les matériaux de construction durables qui changent l’industrie depuis plusieurs années continueront d’évoluer.

L’évolution de la demande de type de propriété

Le verrouillage a montré que la majorité des entreprises peuvent travailler à distance, et la cartographie qui a permis de réduire les coûts d’entretien des employés, y compris le loyer des bureaux, peut subir d’énormes changements, ce qui réduit la demande dans l’immeuble locatif commercial.

Dans le même temps, les bureaux à domicile deviennent la tendance, car comme les gens passent plus de temps à la maison, ils donneront la préférence aux maisons unifamiliales et aux appartements plus spacieux.

Développement de banlieue

La situation pandémique a contribué à accroître la popularité des propriétés de banlieue car elle permet une plus grande flexibilité pendant le verrouillage. Compte tenu du fait que les coûts de location en banlieue sont souvent plus bas, avec le travail à distance, les gens chercheront à s’éloigner davantage des grandes villes. Comme l’infrastructure, en règle générale, n’est pas aussi bien développée dans les petites villes, les investisseurs doivent se pencher sur ces opportunités.

Changements de prix des propriétés résidentielles en raison du COVID-19

Les prix de l’immobilier continuent de croître à des taux anormaux au Royaume-Uni (5% selon Dans tout le pays avec une moyenne de 226 129 £). Aux États-Unis, la situation est similaire et les agents immobiliers rapportent que l’augmentation des prix des maisons neuves est plus de 6%.

Afin de soutenir l’économie, des gouvernements comme le Royaume-Uni introduisent des exonérations des droits de timbre et réduisent ces taxes pour l’achat d’une deuxième propriété, et abandonnent les prêts hypothécaires à mesure que les taux d’achat diminuent pour stimuler le marché du logement. Mais pour les investisseurs, qui planifient leurs achats immobiliers cette année, il y a une chance d’économiser sur les coûts fiscaux.

En ce qui concerne la location, les prix baissent dans les grandes villes, comme dans New York à 4%, et jusqu’à 3% à Londres.

Puisque les changements dans l’immobilier sont plus lents que dans d’autres secteurs, ces tendances garderont leurs positions pour les années à venir.



Source by