13 juin 2021

Trois étudiants de l’AITE ont gagné gros lorsque les actions de Gamestop ont grimpé en flèche

Par admin2020

STAMFORD – Lorsque les actions de Gamestop ont grimpé en flèche au début de 2021 dans le cadre d’une pression exercée par les médias sociaux par de petits investisseurs, un trio d’étudiants de Stamford est entré dans l’action.

Bien sûr, ils ne jouaient qu’avec de l’argent hypothétique, mais les choix d’investissement faits par les étudiants de deuxième année Laurel Fuda, Stacey Pierre et Marco Ratermann de l’Académie des technologies de l’information et de l’ingénierie ont valu à l’équipe une deuxième place dans une compétition nationale impliquant chaque district du Congrès américain.

Les étudiants ont en fait raté le coche lors du premier grand boom du cours de l’action Gamestop en janvier, un sujet qui a attiré l’attention du monde entier en raison de ses conséquences financières, mais a pu profiter de la popularité de l’action au cours des mois suivants.


En fin de compte, ils ont pris un portefeuille en ligne hypothétique de 100 000 $ d’actions, d’obligations, de fonds communs de placement, d’investissements environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise, ou ESG, et de liquidités, et l’ont transformé en actions d’une valeur de 127 224,08 $.

Le concours annuel, surnommé le Capitol Hill Challenge, est organisé par la Fondation de la Securities Industry and Financial Markets Association (SIFMA), une branche éducative à but non lucratif de l’association. L’organisation faîtière SIFMA est un groupe commercial de l’industrie qui représente des sociétés de valeurs mobilières, des banques et des sociétés de gestion d’actifs à travers le monde, avec près d’un million d’employés.

Au total, 10 000 étudiants ont participé au concours de 14 semaines, qui associe chaque district du Congrès à son membre du Congrès correspondant. Pour l’AITE, c’était le représentant américain Jim Himes.

Les étudiants de l’AITE ont participé au Capitol Hill Challenge dans le cadre d’un cours de finance dispensé par l’enseignant Ray Milo, qui a participé au programme SIFMA pendant environ une décennie.

Une équipe de sa classe est arrivée en première place il y a environ sept ans, et les deuxièmes cette année sont également venus de sa classe.



Source by