25 mai 2021

Vérifiez les caractéristiques juridiques avant d’investir dans l’immobilier

Par admin2020

L’investissement immobilier est le meilleur investissement par rapport à d’autres types d’investissements. C’est un
fait. Un autre fait est que l’investissement immobilier comporte également certains risques. Ceux-ci pourraient être évités si pris en charge,
avant d’investir dans une propriété. Un investisseur sans expérience préalable peut en être la proie.
TABLE DES MATIÈRES

  1. Vérifier les aspects juridiques: avant d’investir dans l’immobilier
    1.1. Enregistré RERA
    1.2. Vérifier le titre de propriété
    1.3. Reçus fiscaux
    1.4. Certificat d’engagement
    1.5. Certificat de conversion
    1.6. Certificat d’occupation
    1.7. Approbation du plan directeur / plan de la maison
    1.8. Certificat d’utilisation des terres
    1.9. Acte de vente / Contrat de vente
    1.10. Certificat Khata
  2. Pour finir avec
  3. Vérifiez les aspects juridiques:
    Avant d’investir dans l’immobilier, il faut prendre en compte certains aspects juridiques afin de ne pas se tromper et
    faire face à une perte financière. Il faut savoir si la propriété est légale. Il existe plusieurs documents clés qui ont
    à vérifier avant de finaliser une transaction. Voici quelques documents qu’il faut vérifier avant
    investir; surtout si l’on a besoin de vérifier les caractéristiques légales.
    1.1. Enregistré RERA:
    C’est l’une des vérifications juridiques importantes. Si l’on cherche un investissement dans un projet, alors il doit
    vérifiez s’il est approuvé par RERA. Selon RERA, chaque développeur doit enregistrer son projet avant de commencer son
    promotion. On peut obtenir les informations sur le portail de RERA. Cela fournit également les détails de tout
    cas ou plaintes déposées contre tout développeur. Si vous prenez les services d’un courtier, vous aurez
    pour vérifier s’il est inscrit auprès de RERA. Pour opérer légalement, il est obligatoire pour tous les courtiers immobiliers d’obtenir
    enregistré avant de prendre une affectation.
    1.2. Vérifiez le titre de propriété:
    C’est un document juridique qui donne la preuve d’un droit, en particulier la propriété d’un bien. On peut vendre un
    propriété uniquement lorsque le titre de propriété est dégagé de tous vices. Le statut juridique de la propriété ou le titre de propriété peut
    être vérifiée au bureau du sous-registraire. C’est l’un des documents les plus importants à vérifier
    avant de finaliser une propriété. Un particulier ne peut pas être le vendeur si la propriété n’est pas à son nom ou s’il ne le fait pas
    détenez n’importe quel titre dessus. Le vendeur doit être le propriétaire correct de la propriété et le titre de propriété doit être libre
    de tout différend et ne doit pas être mis en gage. Un bien est mis en gage s’il est transféré à un prêteur pour garantir un
    dette ou prêt.

1.3. Reçus fiscaux:
Il est important de vérifier les reçus d’impôts fonciers car il faut payer les impôts régulièrement dépourvus de qui
vous serez tenu de payer la même chose après que vous soyez propriétaire de la propriété. Les reçus fiscaux d’au moins les 5 dernières années doivent
être disponible. Il faut payer toutes les taxes avant de vendre une propriété. On peut obtenir ces informations auprès du sous-
Bureau du registraire. Le non-paiement des taxes foncières affecte la qualité marchande de la propriété. Il faut vérifier
avec les autorités concernées si les impôts sont payés régulièrement pour cette propriété particulière. Reçus de tous
les factures de services publics et les taxes doivent être vérifiées, sinon vous serez tenu de payer tous les frais en suspens contre le
propriété. Vérifiez toujours les caractéristiques juridiques avant d’investir dans l’immobilier.
1.4. Certificat d’engagement:
Une charge est une réclamation contre un bien par une partie qui n’est pas le propriétaire du bien. Un autre juridique
vérifier la disponibilité du certificat d’engagement qui contiendra tous les détails sur le
frais juridiques et transactions. Ce certificat proclame que la propriété est libre de toute responsabilité ou
Engagements. Par mesure de précaution, l’acheteur peut également publier un avis public dans les journaux, avant de terminer le
traiter, vérifier les réclamations de tiers. Toute propriété que vous achetez doit être claire de toutes les questions juridiques. Une
peut vérifier la charge sur une propriété en remplissant un formulaire et en le soumettant au bureau du sous-registraire le long de
avec une copie de l’acte de vente.
1.5. Certificat de conversion:
Ce certificat certifie la conversion de terres agricoles en terrains résidentiels par les autorités de planification. Avec
l’urbanisation croissante certains états convertissent des terres agricoles à des fins non agricoles, mais ce n’est pas le
cas avec tous les états. On obtient des autorisations de conversion et d’utilisation des terres pour cette propriété. Il est donc essentiel de vérifier
ce document si c’est le cas de la conversion. La propriété ne doit pas être illégale. Ce certificat garantit
que la propriété est légale. Si votre propriété se trouve sur une terre agricole, vous devriez avoir une “ Aucune objection
Certificat ‘ou NOC de l’urbanisme. Il est très important de vérifier les caractéristiques légales avant
investir dans l’immobilier.
1.6. Certificat d’occupation:
Ceci est nécessaire si vous investissez dans une unité prête à emménager. Ce document est émis par l’urbanisme local
autorités pour confirmer que le bâtiment est construit conformément aux règles stipulées et qu’il est prêt à
être occupé. Le bâtiment n’est pas légalement apte à la résidence sans ce certificat. Le vendeur devait se procurer le
certificat d’occupation avant la vente. L’utilisation d’une propriété sans certificat d’occupation expose à
pénalité en vertu des règlements de construction applicables en plus du risque de démolition de la propriété.
1.7. Approbation du plan directeur / plan de la maison:
Un plan directeur est un document de planification à long terme qui montre une mise en page théorique pour mettre en évidence la croissance future et
développement. Le plan directeur, le cas échéant, doit également être vérifié pour s’assurer que la propriété est développée en
conformément au plan de zonage. Si l’utilisation réelle de la propriété n’est pas conforme au plan directeur, la commande
de l’Autorité d’urbanisme est obligatoire qui permet le changement d’utilisation des terres. Le plan directeur devrait
être toujours vérifié pour connaître l’infrastructure sociale de la localité. L’approbation du plan de la maison est également un
document juridique qu’il faut vérifier avant une transaction. Cela garantit que l’endroit où la propriété sélectionnée
est situé et le plan de construction est approuvé par les autorités concernées.
1.8. Certificat d’utilisation du sol:
Le terrain est divisé en fins résidentielles, commerciales et résidentielles. Un certificat foncier certifie que le
la propriété que vous envisagez d’acheter appartient à la catégorie appropriée. Toute propriété construite sur
autre que les critères attribués est illégal.

1.9. Acte de vente / Contrat de vente:
C’est un accord pour vendre une propriété à un acheteur. L’acte de vente est une preuve légale qui déclare que la propriété a
été vendu et le titre juridique de la propriété a été légalement transféré du vendeur à l’acheteur. Vente
L’accord est un document important qui proclame les termes et conditions dans lesquels le vendeur sera
vendre la propriété.

1.10. Certificat Khata:
Khata est délivré par la corporation municipale juridictionnelle au nom du propriétaire actuel. Il contient tous les
des détails comme le nom du propriétaire, la taille du bâtiment, l’emplacement et d’autres informations importantes qui
être utile pour remplir la taxe foncière.

  1. Pour terminer avec:
    Outre de nombreux autres enseignements, Covid 19 nous a également appris que l’immobilier est l’un des investissements les plus sûrs
    options. Bien que la pandémie nous ait tous donné un tour de montagnes russes, l’immobilier était le seul parmi
    de nombreuses entreprises qui ont basculé en étant résilientes. Il a également été durement touché mais c’était le premier à revenir en arrière
    sur ses pieds sans causer beaucoup de pertes à ses investisseurs. L’investissement immobilier prend de la valeur avec le temps et
    offre des rendements sains ainsi qu’un revenu régulier si cela est prévu.
    Si vous êtes complètement convaincu des documents fournis par le vendeur et de sa propriété sur le
    la propriété est attestée par une preuve documentaire, alors n’allez que pour la transaction. Parfois, les gens essaient de vendre en litige
    propriétés à bas prix. Cela peut sembler lucratif mais s’avérerait être une mauvaise décision plus tard. en outre
    évitez les vendeurs qui vous conseillent de payer avec de l’argent non comptabilisé pour économiser des impôts. Même de tels cas se révèlent
    être un mouvement incorrect.
    Seule précaution à prendre est de vérifier les caractéristiques juridiques avant d’investir dans l’immobilier.


Écrit par
Kishore Reddy

En ce qui concerne le secteur de l’immobilier, le nom de M. Kishore Reddy, un éminent constructeur, résonne partout et surpasse bien d’autres. En tant que partenaire d’EIPL INFRA, il a porté la construction dans l’immobilier à un échelon d’élite. Il croit en la transparence, la création de valeur et une rentabilité décente, et sa partager ses réflexions, ses conseils et ses informations sur ses immenses connaissances en immobilier à travers les blogs.



Source by